Champions Cup (Demi-finales) : Vainqueur du Leinster, La Rochelle rejoint Toulouse à Twickenham

Champions Cup (Demi-finales) : Vainqueur du Leinster, La Rochelle rejoint Toulouse à Twickenham©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 02 mai 2021 à 17h58

La finale de la Champions Cup sera franco-française après la victoire de La Rochelle sur sa pelouse face au Leinster (32-23). Les Rochelais défieront Toulouse le 22 mai prochain à Twickenham.



Six ans après, le trophée de la Champions Cup va revenir en France. Au lendemain du succès de Toulouse face à Bordeaux-Bègles, c'est un tremblement de terre que le rugby européen a vécu ce dimanche au Stade Marcel-Deflandre. Quadruple champion d'Europe et candidat évident à une cinquième étoile, le Leinster a été débordé par l'enthousiasme d'une équipe de La Rochelle qui n'a pas fait le moindre complexe. Mais l'enjeu d'une demi-finale de Champions Cup, allié à la démonstration de leurs supporters à l'arrivée au stade, a sans doute inhibé les joueurs de Jono Gibbes et Ronan O'Gara. Si Ross Byrne a manqué l'ouverture du score dès la 4eme minute, La Rochelle s'est retrouvé à quatorze quatre minutes plus tard, Wian Liebenberg payant l'accumulation de fautes de ses coéquipiers dans ce début de match. Le Leinster, impitoyable dans ce genre de situation, n'a pas attendu plus d'une minute pour prendre la main. A la suite d'une pénalité jouée rapidement, Tadhg Furlong est venu conclure une longue séquence de jeu d'avants pour aplatir le premier essai de cette demi-finale. Mais les Rochelais ne se sont pas laissés abattre et ont profité d'une équipe irlandaise en difficulté avec les questions de discipline pour réduire l'écart.

Le Leinster a fait trop de cadeaux

Au quart d'heure de jeu, Ihaia West a débloqué le compteur des Maritimes avant de faire preuve d'opportunisme quatre minutes plus tard avec un drop des 30 mètres, venu conclure dix minutes en infériorité numérique loin d'avoir été catastrophiques. Dans la foulée et en six minutes, Ross Byrne n'a pas manqué la cible sur deux pénalités pour redonner un essai transformé d'avance au Leinster... ce que le buteur rochelais a quasiment effacé en l'espace de quatre minutes à la suite de deux fautes au sol des Irlandais. Ce point de retard, Ihaia West l'a transformé en deux points d'avance sept minutes après la reprise, relançant son duel avec Ross Byrne, qui n'a pas manqué l'occasion à la 53eme minute. Toutefois, trois minutes après cette pénalité, James Lowe a retrouvé son banc de touche pour dix minutes après avoir perdu ses appuis dans un ruck. Dix minutes en supériorité numérique que les Rochelais ont bien exploité. Après la pénalité signée Ihaia West consécutive à cette faute puis un échec du buteur néo-zélandais, Grégory Alldritt a concrétisé le temps fort de son équipe. Après avoir vu une première tentative refusée par l'arbitre, ne pouvant avoir la preuve que le ballon a bien été aplati, le troisième-ligne international est reparti à la charge.

La Rochelle a géré la fin de match

Grégory Alldritt est parvenu à forcer le verrou défensif du Leinster à un quart d'heure de la fin de la rencontre. Si les joueurs du Leinster ont tenté de revenir dans le match, la défense charentaise a été impériale et, à six minutes de la sirène, Will Skelton a fait mettre à son équipe un pied à Twickenham. Après un ballon porté rondement mené, le deuxième-ligne australien est venu au soutien pour aplatir l'essai du break mais la déconcentration n'était alors pas permise. Deux minutes avant la sirène, profitant de sa pointe de vitesse, Ross Byrne s'est joué de Jules Plisson pour relancer le Leinster, qui devait toutefois marquer deux fois pour arracher la qualification. Malgré la pression, les Rochelais ont fait mieux que tenir le coup et ont fait merveille au grattage sur la dernière action, récupérant une pénalité juste après la fin du temps réglementaire. Sans autre forme de procès, Ihaia West a envoyé le ballon en touche et libéré son équipe. Au terme d'une prestation plus qu'aboutie, La Rochelle fait chuter le Leinster (32-23) et rejoint donc Toulouse pour une finale franco-française en terre anglaise et vient concrétiser la belle saison européenne de clubs du Top 14, avec Montpellier qui disputera la finale de la Challenge Cup.

CHAMPIONS CUP / DEMI-FINALES
Samedi 1er mai 2021
Toulouse - Bordeaux-Bègles : 21-9

Dimanche 2 mai 2021
La Rochelle - Leinster : 32-23

FINALE
Samedi 22 mai 2021, à Twickenham (Grande-Bretagne)
17h45 : La Rochelle - Toulouse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.