Gloucester fait tomber La Rochelle

Gloucester fait tomber La Rochelle©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le samedi 22 avril 2017 à 23h00

Il s'agit de la première défaite des Maritimes à Marcel-Deflandre cette saison (14-16).

Depuis le début de la saison, La Rochelle étonne. Par sa fougue, son enthousiasme, ses atouts offensifs et son impact physique notamment, le club du président Merling a régulièrement fait vibrer ses supporters et s'est retrouvé au sommet du Top 14. Mais il y a une chose qui a certainement manqué aux Rochelais ce samedi, en demi-finale de Challenge Cup : l'expérience des grands rendez-vous. Face à Gloucester, qui n'est certes pas un monstre outre-Manche mais qui a l'habitude des luttes européennes (vainqueur du Challenge européen en 2006 et 2015), les joueurs de Patrice Collazo ont fait preuve de fébrilité et ont déjoué pendant toute la première période. Au contraire des Anglais, qui ont tiré les premiers par l'intermédiaire de Billy Burns (9eme, 17eme), bien aidés en ce sens par le carton jaune adressé à Jone Qovu. La Rochelle a progressivement repris ses esprits et a égalisé juste avant la mi-temps, grâce à deux pénalités transformées par Brock James (6-6).

La maladresse de Brock James coûte cher à La Rochelle

Loin d'être rassuré par la prestation de ses protégés, le public de Marcel-Deflandre espère que ceux-ci vont parvenir à effacer leurs approximations en vue de la deuxième période. Mais c'est bien Burns qui redonne l'avantage aux siens (55eme, 6-9), même si les Maritimes se font de plus en plus menaçants. Et, suite à une interception non loin de son en-but, Burns se lance dans une course de 90 mètres et va aplatir entre les perches adverses (6-16, 58eme). Gloucester semble se diriger tout droit vers la finale. Le Stade rochelais réagit néanmoins, par l'intermédiaire de Damien Lagrange qui, en force, ramène son équipe à seulement deux longueurs. Malheureusement pour les locaux, James loupe la transformation (14-16, 68eme). L'ancien ouvreur de Clermont, assez peu adroit ce samedi soir, rate ensuite un drop et une pénalité longue distance.

Un mal pour un bien ?

Trop de points laissés en route qui se paient cher, car au coup de sifflet final ce sont bien les Cherries and Whites qui peuvent lever les bras au ciel (14-16, score final). La Rochelle s'incline pour la première fois de la saison sur son terrain et manque l'occasion de disputer une finale européenne. Ceux qui sont plus optimistes évacueront assez rapidement ces regrets pour constater que les Noir et Jaune peuvent désormais se concentrer sur les phases finales du Top 14. Car nul doute que décrocher le Bouclier de Brennus permettrait aux Maritimes d'effacer cette déception européenne

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Gloucester fait tomber La Rochelle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]