Stade Français Paris : Plusieurs mois de suspension pour Charlie Rorke ?

Stade Français Paris : Plusieurs mois de suspension pour Charlie Rorke ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 15 décembre 2020 à 17h45

Convoqué par la Commission de Discipline de l'EPCR pour un mauvais geste sur l'ailier du Benetton Trévise Leonardo Sarto, le troisième-ligne du Stade Français Paris Charlie Rorke risque une lourde suspension.

Charlie Rorke a totalement manqué sa première avec le Stade Français Paris. Le troisième-ligne australien, issu du centre de formation du club de la Capitale, a profité de la large revue d'effectif effectuée par Gonzalo Quesada à l'occasion du match de Challenge Cup face au Benetton Trévise ce vendredi pour fêter sa première titularisation sous les couleurs parisiennes. Mais ce match, il pourrait le payer très cher. Expulsé peu après la mi-temps après une algarade avec Leonardo Sarto, qui a également reçu un carton rouge, Charlie Rorke a été convoqué par la Commission de Discipline de l'EPCR et risque vraiment très gros dans cette affaire.


Rorke risque jusqu'à deux ans de suspension

Le troisième-ligne parisien devra s'expliquer pour avoir « attrapé les testicules » de l'ailier du Benetton Trévise, qui avait répondu en donnant des coups au joueur du Stade Français Paris. Alors que l'audience est prévue ce mercredi, le règlement disciplinaire prévoit une suspension maximale de 104 semaines, soit deux ans, dans un tel cas de figure. Pour une affaire similaire lors du dernier Tournoi des 6 Nations, l'Anglais Joe Marler avait été sanctionné d'une suspension de dix semaines. Un autre joueur évoluant dans un club français devra également s'expliquer devant la Commission de Discipline de l'EPCR. « Soupçonné d'avoir commis un acte de jeu déloyal en piétinant la main du demi de mêlée des Ospreys Shaun Venter » à l'occasion de la défaite du CO ce samedi sur la pelouse du l'équipe galloise, le deuxième-ligne de Castres Hans Nkinsi est convoqué ce mardi en vue d'une potentielle sanction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.