Challenge Cup : Les Clermontois se livrent avant le duel face aux Harlequins

Challenge Cup : Les Clermontois se livrent avant le duel face aux Harlequins©Media365

Thibault Laurens, publié le mercredi 17 avril 2019 à 15h47

Samedi, Clermont recevra à Marcel-Michelin les Harlequins en demi-finale de Challenge Cup. S'il ne s'agit que de la « petite » Coupe d'Europe, les ouailles de Franck Azéma sont déterminées à l'emporter afin de disputer une nouvelle finale européenne.

« Dès le départ, cette compétition a été un objectif. Nous nous en rapprochons et nous allons tout faire pour ne pas s'arrêter là. » Ce mercredi, en conférence de presse, le trois-quarts centre international Wesley Fofana (31 ans) n'a pas caché l'ambition de Clermont dans cette Challenge Cup. Après avoir facilement écarté Northampton en quart de finale (61-38), l'ASM recevra un autre morceau en demi-finale samedi à Marcel-Michelin, à savoir les Harlequins. Un duel qui devrait livrer de belles promesses comme l'a déclaré Etienne Falgoux (26 ans) : « Nous nous préparons toute la saison pour jouer des matchs comme ceux-là. Nous connaissons bien les équipes anglaises, elles ne lâchent rien et il faut se préparer à batailler durant 80 minutes. C'est un beau challenge qui se présente. » Si les Jaune et Bleu ont perdu leur dernière rencontre de Top 14 au terme d'un match incroyable face au Stade Toulousain (47-44), l'état de forme plaide clairement en leur faveur.

Des Harlequins en délicatesse


Sur les cinq derniers matchs de Premiership, les Harlequins ne se sont imposés qu'une seule fois. C'était sur la pelouse de Bath (31-29) lors de la 15eme journée du championnat anglais. Néanmoins, les Clermontois devront se méfier d'une équipe qui s'était imposée à l'extérieur lors de son quart de finale de Challenge Cup face à Worcester (18-16). Pour se défaire des Harlequins, les Auvergnats pourront compter sur le soutien sans faille de Marcel-Michelin. « Nous sommes tous excités à l'idée de jouer cette demi-finale de Challenge Cup, qui plus à domicile dans un Michelin dont on connaît l'ambiance à l'approche de la dernière ligne droite », s'est réjoui le troisième ligne international Arthur Iturria (24 ans). D'autant plus que cette saison, Clermont demeure la seule équipe invaincue dans son antre, après la défaite de Bordeaux-Bègles face à Castres, et l'ASM n'a concédé qu'un nul face au Stade Toulousain (20-20). Afin de poursuivre cette série d'invincibilité, Clermont s'est mis en mode « phases-finales », comme l'a confié Franck Azéma : « Depuis une dizaine de jours, l'équipe a basculé dans le sprint final. Il y a eu une prise de conscience des joueurs et de responsabilité du groupe. Il faut maintenant concrétiser cela en franchissant la prochaine étape. » Une prochaine étape avant une hypothétique finale à Newcastle où l'ASM pourrait retrouver La Rochelle, qui affrontera de son côté les Sale Sharks, pour une rencontre qui sentirait bon le Top 14.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.