Challenge Cup : La situation des équipes françaises après la quatrième journée

Challenge Cup : La situation des équipes françaises après la quatrième journée©Media365

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 22h06

Pau est qualifié, Agen est déjà éliminé et le Stade Français est plutôt en ballottage favorable en Challenge Cup alors que la quatrième journée s'est finie ce dimanche.

L'équipe qualifiée : PauAprès sa victoire 26-12 face à Agen jeudi soir, la Section Paloise est en tête de la poule 3. Avec dix-neuf points au compteur, l'équipe de Simon Mannix compte trois unités d'avance sur Gloucester. Des Anglais que Pau ira défier lors de la dernière journée en janvier après avoir reçu les Zebre. Cette dernière rencontre de la phase de poule européenne sera, en quelques sortes, la finale de ce groupe. Car si la Section est assurée de se qualifier pour les quarts de finale (19 points sont suffisants pour terminer parmi les meilleurs seconds) la place de leader peut encore lui échapper. Les équipes en ballottage favorable : Bordeaux et le Stade FrançaisLe Stade Français est allé chercher un précieux succès sur le terrain des London Irish samedi (26-20). Une victoire qui permet au club de la Capitale de s'installer à la deuxième place de la poule 4 derrière Edimbourg. Si les Ecossais devraient facilement finir en tête du groupe, les Parisiens font actuellement partie des meilleurs seconds avant la double confrontation contre l'équipe de Richard Cockerill. Pour l'Union Bordeaux-Bègles le sort est aussi favorable après la victoire 36-27 contre les Russes d'Enisei. Seconds de la poule 1 avec sept points de retard sur Newcastle, les hommes de Jacques Brunel vont terminer cette phase de groupe avec une double confrontation contre les Dragons. L'occasion pour eux de glaner quelques points et de terminer dans les trois meilleures équipes classées à la deuxième place. Les équipes en ballottage défavorable : Brive, Toulouse et LyonBrive a lourdement chuté 55-10 sur le terrain du Connacht samedi. La troisième défaite européenne de la saison pour le CAB qui voit le tour suivant s'éloigner. Si comptablement parlant, rien n'est encore joué, les Brivistes ont peu de chance de se qualifier en quarts de finale. Troisièmes de la poule 5 avec cinq points de retard sur Worcester, les hommes de Didier Casadeï doivent encore se déplacer à Oyonnax et recevoir les Warriors. Malgré la victoire 21-11 face à Toulouse, les Lyonnais ne sont pas non plus en position favorable pour la qualification. Deuxième de la poule 2, le LOU a peu de chance de dépasser Cardiff qu'il affrontera lors de l'ultime journée après un déplacement à Sale. Au-delà du calendrier, les hommes de Pierre Mignoni n'ont que neuf points et comptent le plus faible total des équipes classées en seconde position. Pour Toulouse, le tour suivant est encore plus loin puisque le Stade accuse une unité de moins que son adversaire du week-end. Les équipes éliminées : Oyonnax et AgenAprès sa défaite 26-12 à Pau jeudi soir, le SU Agen est éliminé de la Challenge Cup. Avec seulement cinq points et un retard d'onze unités sur Gloucester classé deuxième, les Lot-et-Garonnais n'ont plus aucune chance de disputer les quarts de finale et recevront les Anglais lors de la prochaine journée avant de se rendre chez les Zebre pour le plaisir de jouer au rugby. C'est aussi le cas d'Oyonnax qui a pourtant battu les Warriors 27-20 ce vendredi. Dernier de la poule 5, l'USO a huit points de retard sur les Anglais et quinze sur le Connacht, en tête du groupe. La réception de Brive et le déplacement en Irlande ne permettront pas aux hommes d'Adrien Buononato d'atteindre la phase finale. Challenge Cup (J4) Jeudi 14 décembre 2017 Pau - Agen : 26-12 Vendredi 15 décembre 2017 Dragons - Newcastle Falcons : 25-27 Edimbourg - Krasny Yar : 78-0 Oyonnax - Worcester Warriors : 27-20 Bordeaux - Enisei-STM : 36-27 Samedi 16 décembre 2017 Gloucester - Zebre : 69-12 London Irish - Stade Français : 20-26 Connacht - Brive : 55-10 Lyon - Toulouse : 21-11 Dimanche 17 décembre 2017 Cardiff Blues - Sale Sharks : 14-6

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU