Challenge Cup (J5) : La Rochelle presque en quarts, Bordeaux-Bègles et le Stade Français peuvent encore y croire

Challenge Cup (J5) : La Rochelle presque en quarts, Bordeaux-Bègles et le Stade Français peuvent encore y croire©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 11 janvier 2019 à 23h00

Trois matchs de Challenge Cup concernant les clubs français se déroulaient ce vendredi, et La Rochelle a désormais un pied et demi en quarts de finale, après sa victoire 32-12 sur Zebre. Bordeaux-Bègles, vainqueur 34-27 à Perpignan, et le Stade Français, qui a battu Pau 35-14, peuvent toujours mathématiquement croire en la qualification, même s'il faudra un petit miracle.

 CHALLENGE CUP

Vendredi 11 janvier 2019

(poule 3) : Perpignan - Bordeaux-Bègles  : 27-34

Perpignan n'a toujours pas gagné le moindre match en quatorze journées de Top 14, et le bilan des Catalans en Challenge Cup n'est pas beaucoup plus reluisant. Ils ont encaissé leur quatrième défaite en cinq matchs, à domicile contre Bordeaux-Bègles, qu'ils avaient pourtant tenu en échec à l'aller en Gironde (25-25). L'UBB est venue s'imposer 34-27 à Aimé-Giral, dans un match où elle a fait la différence en première mi-temps (10-21). Lesgourgues (9eme), Woki (26eme), Tilsley (40eme), Plazy (42eme) et Meret (63eme) ont inscrit les essais bordelais, alors qu'Ecochard (14eme), Duguivalu (44eme) et Deligny (75eme) ont marqué ceux de l'USAP. Au classement, Bordeaux-Bègles est troisième, avec cinq points de retard sur le premier, Sale, qui compte un match en moins, et deux points de retard sur le deuxième, le Connacht, qui compte un match en moins également. La qualification reste donc mathématiquement possible, même si cela sera très compliqué.

(poule 4) : La Rochelle -Zebre  : 32-12

Les Maritimes se sont fait peur, mais ils ont un pied et demi en quarts de finale ! La Rochelle s'est en effet imposé 32-12 contre les Italiens de Zebre, après avoir été mené 12-6 à la mi-temps. Grâce à ce succès, les Rochelais restent leaders de la poule 4, avec six points d'avance sur leur adversaire du jour, chez qui ils se rendront la semaine prochaine, et neuf sur Bristol, qui compte un match en moins. Après avoir raté leur première mi-temps, où ils ont encaissé deux essais, les Noir et Jaune ont haussé le ton au retour des vestiaires, en marquant quatre essais par Priso (46eme), Retière (52eme), Veivuke (57eme) et Forbes (82eme) et ainsi décrocher cette quatrième victoire en cinq matchs.

(poule 2) :   Stade Français - Pau  : 35-14

Secoué par des problèmes en interne (le directeur du développement sportif Robert Mohr et l'entraîneur des skills Julien Dupuy ont été remerciés), le Stade Français a bien répondu sur le terrain, en s'imposant 35-14 face à Pau, pour ainsi conserver un petit espoir de qualification pour les quarts de finale. Après une première mi-temps équilibrée (7-7, avec un essai de Fickou pour Paris et un essai de pénalité pour Pau), les Parisiens ont appuyé sur l'accélérateur en deuxième, en marquant quatre essais par Ensor (47eme), Arias (57eme), Arrate (69eme) et Steyn (79eme). Le Stade Français est troisième, avec trois points de retard sur Worcester et un sur les Ospreys, mais ces deux clubs ont un match de plus à disputer.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.