Challenge Cup (J5) : Brive et Pau écrasés et éliminés

Challenge Cup (J5) : Brive et Pau écrasés et éliminés©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 09 avril 2022 à 00h29

Battus respectivement par les Saracens et à Edimbourg lors de la 5eme et dernière journée de Challenge Cup, Brive et Pau sont éliminés.



Si la Champions Cup fait jouer ses huitièmes de finale aller et retour ce week-end et le suivant, la Challenge Cup n'a toujours pas terminé sa phase de poules. La deuxième compétition européenne de rugby fait durer le plaisir, et la 5eme journée se déroule seulement ce week-end, plus de deux mois après la journée précédente. Les trois premiers de chaque poule ainsi que le meilleur quatrième rallieront les huitièmes de finale, où ils retrouveront six recalés de la Champions Cup. Brive gardait encore une chance de finir meilleur quatrième, en cas de victoire contre les Saracens ce vendredi. Mais il n'en fut rien. Le douzième du championnat de France, qui alignait une équipe très jeune, a été balayé sur le score de 5-55 par le deuxième du championnat d'Angleterre, avec des essais signés Christie (10eme), Mawi (21eme), Isiekwe (35eme), van Zyl (41eme), Earl (58eme), Segun (62eme) George (70eme) et Harris (75eme) pour les Sarries, alors que Muller (70eme) avait sauvé l'honneur pour le CAB. « C'était un match très intense. Globalement on a eu du mal à sortir de notre camp. Ils nous ont imposé leur rythme. On a été confronté à une très grande équipe", a réagi le capitaine Matthieu Voisin. Brive va désormais pouvoir se concentrer sur ses quatre derniers matchs de Top 14, et le maintien à assurer, avec sept points d'avance sur l'avant-dernier.

Pau tombe aussi sur plus fort

L'aventure européenne est terminée également pour Pau, qui figurait dans le même groupe que Brive, et qui finit dernier après sa défaite 54-5 à Edimbourg, le leader, avec une équipe bis aussi. McInally (3eme), Boyle (10eme, 20eme), Pyrgos (32eme), Nel (40eme), Moyano (47eme, 80eme) et Philipps (70eme) ont marqué les essais écossais, alors que seul Carol a marqué pour la Section, à la 78eme. Pau, qui n'a plus rien à craindre ni à espérer en championnat, va pouvoir finir en roue libre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.