Petite finale : Les All Blacks repartent avec la médaille de bronze

Petite finale : Les All Blacks repartent avec la médaille de bronze©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 01 novembre 2019 à 11h53

A l'issue d'un match qu'ils ont contrôlé, les All Blacks ont remporté la petite finale de la Coupe du Monde aux dépens du pays de Galles (40-17).

Les All Blacks perdent très rarement deux fois de suite. Et les Gallois en ont fait l'expérience au Tokyo Stadium lors de la petite finale de la Coupe du Monde. Encore groggys par leur défaite face à l'Angleterre en demi-finale, les Néo-Zélandais ont vu Josh Adams percer leur rideau défensif mais, oublié par le soutien, le meilleur marqueur d'essais du Mondial a été pénalisé. L'ouverture du score était proche quand Richie Mo'unga s'est chargé d'une pénalité à sa mesure à la 6eme minute mais le poteau en a voulu autrement. Mais les All Blacks se devaient une revanche et c'est une un essai de trois-quarts inscrit par le pilier Joe Moody que le score a été ouvert dans ce match pour la médaille de bronze. A l'origine de l'action, Jack Goodhue a combiné avec Brodie Retallick qui, après avoir effacé Rhys Patchell, a permis à son pilier d'aplatir. Peu engageants dans le jeu, les joueurs de Steve Hansen se sont contentés de coups de génie pour creuser l'écart durant la première période.


Les Gallois pris de vitesse

Malgré une défense bien en place de la part du XV du Poireau, Aaron Smith a trouvé des espaces avant de servir dans un fauteuil Beauden Barrett qui est allé faire le break pour la Nouvelle-Zélande. Dépassés, les Gallois ont su réagir après 20 minutes de jeu. En sortie de touche, le ballon est parti au large, traversant de part en part le terrain à deux reprises avant qu'Hallam Amos ne bénéficie d'une passe sautée de Rhys Patchell pour aplatir le premier essai gallois dans cette rencontre. Mais, après une pénalité signée Patchell, Ben Smith a passé en revue toute la défense galloise pour creuser encore plus l'écart à peine la demi-heure de jeu passée. La déferlante noire sur le Poireau n'était pas tout à fait terminée dans cette première période. Sur la sirène et après un impressionnant raffut au visage sur Tomos Williams, Ben Smith est allé chercher le doublé pour sa dernière sélection, lui qui va faire le bonheur de la Section Paloise à l'issue de cette Coupe du Monde. Si les hommes de Warren Gatland pensaient que les All Blacks allaient réduire la voilure en deuxième période, ils se sont copieusement trompés !


La Nouvelle-Zélande prolonge 66 ans d'invincibilité face au pays de Galles

Pour ses adieux au maillot noir, Ryan Crotty a bonifié une action à une touche de balle initiée par Ben Smith avec une accélération effaçant quatre Gallois puis prolongée par Sonny Bill Williams. Après la sortie d'Alun Wyn Jones, pour ce qui devrait être son dernier match de Coupe du Monde mais pas sa dernière sélection, le pays de Galles a remis la marche avant et envoyé Josh Adams vers son septième essai dans cette Coupe du Monde, améliorant la performance de Shane Williams lors de la Coupe du Monde 2007 en France. Mais ce n'est pas un essai d'ailier que le joueur de Worcester a marqué, aplatissant le ballon sur un pick-and-go digne d'un avant. Les Gallois ont continué à pousser dans cette petite finale mais se sont heurtés à un mur noir et c'est Richie Mo'unga, très entreprenant dans cette petite finale, qui a conclu le récital néo-zélandais à quatre minutes de la fin (40-17). Un essai qui permet au demi d'ouverture des All Blacks de passer devant Yu Tamura comme meilleur marqueur du Mondial. Les Gallois signent une 31eme défaite de suite face à la Nouvelle-Zélande, qu'ils n'ont plus battue depuis décembre 1953. Désormais, pour les deux équipes, l'heure est venue de reconstruire avec de nouveaux sélectionneurs qui pourront écrire leur histoire.



COUPE DU MONDE 2019
PHASE FINALE
Programme en heure française - Diffuseur entre parenthèses

FINALE
Samedi 2 novembre, à Yokohama
10h00 : Angleterre - Afrique du Sud (TF1)

MATCH POUR LA TROISIEME PLACE
Vendredi 1er novembre, à Tokyo
Nouvelle-Zélande - Pays de Galles : 40-17

Vos réactions doivent respecter nos CGU.