Les Gallois prennent une option

Les Gallois prennent une option©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 29 septembre 2019 à 11h50

Le pays de Galles a remporté l'un des matchs les plus attendus du premier tour de la Coupe du Monde, face à l'Australie sur le score de 29-25. Ce qui permet au XV du Poireau de prendre une belle option sur la première place du groupe D.

Eviter l'Angleterre en quarts de finale. Tel était l'enjeu du match entre l'Australie et le pays de Galles, choc du groupe D de la Coupe du monde, ce dimanche à Tokyo. Le vainqueur de cette rencontre savait qu'il aurait de belles chances d'éviter le XV de la Rose (si la logique est respectée dans le groupe C) et plutôt affronter la France en quarts, et ce sont les Gallois qui ont décroché cette victoire capitale. Au terme d'une rencontre très plaisante et riche en suspense, ils ont fini par s'imposer 29-25 face aux Wallabies, les battant pour la première fois en Coupe du Monde depuis la première édition, en 1987. Les Gallois pourront dire merci à Dan Biggar et Rhys Patchell qui, en réussissant deux drops (dont le premier après 40 secondes de jeu !) ont fait la différence au tableau d'affichage.

Ashley-Cooper toujours là !

Le XV du Poireau a très bien débuté le match, dominant largement le premier quart d'heure, avec à la clé un essai de Hadleigh Parkes (12eme). Mais les Australiens ont rapidement repris des couleurs, notamment en mêlée, et cela s'est traduit par un essai d'Adam Ashley-Cooper (29eme), son douzième en Coupe du Monde (il est désormais seul 5eme au classement des meilleurs marqueurs, à trois unités du leader, Jonah Lomu) ! La sortie de Dan Biggar, remplacé par Rhys Patchell à la 29eme, n'a pas bouleversé le XV gallois. Au contraire ! L'ouvreur a enchaîné deux pénalités et une transformation avant la mi-temps (23-8), suite à un essai de Gareth Davies, qui a intercepté un ballon de Will Genia.

Patchell et To'omua décisifs

Le drop de Patchell au retour des vestiaires a donné une avance de 18 points au pays de Galles (26-8), mais les Australiens n'ont pas renoncé pour autant. L'entrée de Matthew To'omua à la 44eme, au détriment d'un Bernard Foley en petite forme, a notamment été déterminante. Une minute plus tard, Dane Haylett-Petty a permis aux Wallabies d'entamer la remontada (26-15), puis Michael Hooper a signé un nouvel essai à la 61eme, après une succession de temps de jeu près de la ligne (26-22). La folle remontée s'est poursuivie à la 67eme, avec une pénalité de To'omua, mais Patchell a redonné de l'air à son équipe en marquant lui aussi trois points à la 71eme. Au prix d'une incroyable défense dans les dix dernières minutes, les Gallois sont parvenus à décrocher cette victoire capitale, qui leur permet de compter trois points d'avance sur les Wallabies à mi-phase de poules. Les deux équipes viseront les cinq points lors de leur prochain match : Pays de Galles - Fidji le 9 octobre et Australie - Uruguay le 5.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.