Incroyables Nippons !

Incroyables Nippons !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 28 septembre 2019 à 11h17

Le Japon a créé l'une des plus grandes surprises de l'histoire de la Coupe du Monde en battant l'Irlande 19-12 en match de poules à Shizuoka. Les Japonnais prennent la tête du groupe A, avec trois points d'avance sur leur adversaire du jour. Sensationnel !

Il y avait eu « le miracle de Brighton » lors de l'incroyable victoire du Japon sur l'Afrique du Sud (34-32) à la Coupe du Monde 2015, qui a même donné un film sorti il y a quelques jours. Il y aura désormais « le miracle de Shizuoka » ! Car les Japonais ont encore signé un authentique exploit ce samedi, en battant l'Irlande (19-12) lors du deuxième match de leur Coupe du Monde à domicile ! Face à la deuxième nation mondiale, le Japon (10eme) s'est montré héroïque en défense tout en jouant tous les coups à fond en attaque, à l'image de Kenki Fukuoka, qui a marqué le seul essai japonais du match à la 58eme, sept minutes après son entrée en jeu, alors qu'il n'était pas censé disputer cette rencontre. Les Irlandais ont pourtant bien démarré la rencontre, inscrivant deux essais par Garry Ringrose (13eme) après onze temps de jeu du XV du Trèfle, puis Rob Kearney (20eme), après un coup de pied décisif de Carty. Les Japonais, rapidement privés d'Amanaki Mafi, touché aux côtes (31eme), ne se sont pas démobilisés et ont mis les Irlandais à la faute. Pénalité après pénalité, ils sont parvenus à revenir à -3 à la mi-temps (12-9).

Fukuoka héros du Japon


Et alors qu'on aurait pu penser que la supériorité physique irlandaise allait faire la différence en deuxième mi-temps, il n'en a rien été. Le XV du Trèfle a multiplié les erreurs, à l'image de ces deux touches ratées, et les Japonais ont pris confiance. C'est finalement à la 58eme qu'ils sont passés devant grâce à Fukuoka, en coin, après une passe de Lafaele. Tamura a converti cet essai et le Japon a donc pris quatre points d'avance. Mais même si les avants irlandais ont tenté de faire reculer les Cherry Blossoms, ils se sont heurtés à une magnifique défense, et le Japon a même obtenu une nouvelle pénalité, réussie par Tamura (19-12). Le score aurait même été plus large si Fukuoka, sur un contre, n'avait pas été repris à quelques mètres de la ligne. Juste après le gong, alors que l'Irlande avait le ballon et pouvait encore espérer un miracle, Carbery a assez bizarrement dégagé en touche, permettant au Japon d'exulter plus vite que prévu ! Ce succès permet aux Nippons de prendre la tête du groupe A, avant d'affronter les Samoa et l'Ecosse, avec deux points d'avance sur l'Irlande, qui jouera encore la Russie et les Samoa. Suspense garanti dans cette poule !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.