Mondial U20 (Finale) : Le titre mondial pour l'équipe de France !

Mondial U20 (Finale) : Le titre mondial pour l'équipe de France !©World Rugby, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 17 juin 2018 à 20h57

Grâce à un succès face à l'Angleterre sur la pelouse du Stade de la Méditerranée de Béziers, l'équipe de France U20 a été sacrée championne du monde.

Après le succès face aux Baby Blacks en demi-finale ce jeudi, il était facile de se dire que cette finale du championnat du monde U20 face à l'Angleterre pouvait être une formalité. Mais les Bleuets n'ont pas oublié la défaite en mars dernier face à ce même adversaire sur cette même pelouse du Stade de la Méditerranée de Béziers. Avec cela en tête, les joueurs de Sébastien Piqueronies ont entamé la rencontre avec sérieux et application. Dès les premiers instants, la défense anglaise a été mise sous pression et a cédé, concédant deux pénalités en 20 minutes converties en points par Carbonel. Si Smith a ramené l'Angleterre à trois longueurs, le premier tournant du match intervient à la 22eme minute quand, suite à un plaquage plus que limite sanctionné pas simplement une pénalité, Romain Ntamack s'est plaint d'un genou. Le créateur des Bleuets a pu finir la première mi-temps avant de céder sa place au retour des vestiaires.

Olowofela a répondu à Woki


Mais avant la mi-temps, cette finale s'est animée notamment grâce au collectif tricolore. Suite à une mêlée bien poussée, les Anglais sont mis sur le reculoir et les Bleuets, au lieu d'aller comme ça jusqu'à l'en-but adverse a lancé du jeu. Heureusement pour eux, Woki a débordé la défense anglaise sur l'aile gauche pour aplatir en coin un essai validé par la vidéo. Après la transformation en coin manquée, Carbonel s'est repris pour donner onze longueurs des Bleuets, qui s'acheminaient vers la mi-temps sur ce score. Mais, bien après la sirène, le XV de la Rose n'a rien lâché et Olowofela, à la conclusion d'une longue séquence de possession à 23 temps de jeu, a été décalé sur l'aile droite pour réduire in extremis l'écart à six longueurs.

Les Bleuets ont fait mieux que résister


Les joueurs de Sébastien Piqueronies ont repris leur plan de jeu sans en dévier et, dans les quinze minutes qui ont suivi le repos, Carbonel a ajouté neuf points sur trois pénalités. Mais cela n'a pas suffi à sortir définitivement du match l'Angleterre qui a répondu d'abord par Smith au pied sur pénalité avant que Heyes, après une nouvelle pénalité de Carbonel, ne fasse passer un frisson dans les travées du Stade de la Méditerranée par un essai venu conclure un mouvement plein axe des Anglais à huit minutes du terme de la rencontre. Revenus à huit longueurs, les Anglais ont tenté le tout pour le tout... mais ont été refroidis par Seguret, entré à la mi-temps à la place de Ntamack, qui a bien suivi un coup de pied à suivre. La fin de match a été hachée et marquée par un début de bagarre générale mais cela, tout comme un dernier essai signé Olowofela, ne restera qu'une péripétie. Avec ce succès (25-33), la France remporte son tout premier titre dans la catégorie d'âge avec une génération appelée à défendre les couleurs du XV de France en 2023, quand la Coupe du Monde aura lieu dans l'Hexagone.

MONDIAL U20 2018
Finale - Dimanche 17 juin 2018
Angleterre - France : 25-33

Petite finale - Dimanche 17 juin 2018
Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande : 42-30

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU