La Nouvelle-Zélande dubitative sur la victoire française

La Nouvelle-Zélande dubitative sur la victoire française©Media365

Rédaction Sport365, publié le jeudi 16 novembre 2017 à 16h05

Le président de la fédération néo-zélandaise a avoué ne pas comprendre la nomination de la France pour organiser la Coupe du Monde 2023.

Fin octobre, World Rugby a recommandé l'Afrique du Sud pour organiser la Coupe du Monde 2023 après une étude approfondie des dossiers. L'instance internationale a été décrédibilisée mercredi par le vote des fédérations qui ont officiellement choisi la France. Un retournement de situation que Steve Tew, président de la fédération néo-zélandais, ne comprend pas très bien. "Nous vivons dans une démocratie et les démocraties donnent parfois des choses curieuses. En l'occurrence, elle a produit ici un résultat auquel les gens ne s'attendaient pas", a-t-il expliqué à Radio New Zealand. La Nouvelle-Zélande a accordé à l'Afrique du Sud ses trois votes au premier comme au deuxième tour, suivant les recommandations de World Rugby.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU