Coupe du Monde : Les réactions après l'élection de la France comme pays hôte du Mondial 2023

Coupe du Monde : Les réactions après l'élection de la France comme pays hôte du Mondial 2023©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 14h49

Retrouvez au fil de la journée les réactions du camp français après la désignation de la France comme pays hôte de la Coupe du Monde 2023.





La joie était immense au moment de l'annonce et c'est un Bernard Laporte ému qui s'est présenté suite à la désignation de la France comme pays organisateur de la Coupe du Monde de rugby 2023. Le président de la FFR s'est montré humble et n'a pas manqué de saluer et féliciter les pays concurrents que sont l'Irlande et l'Afrique du Sud.
Laporte : « Je suis fier que la France ait été choisie »
Bernard Laporte : « Je voudrais remercier la délégation irlandaise et sud-africaine, ils ont fait le même boulot que nous : beaucoup d'énergie dépensée, beaucoup de visites, énormément de chemin parcouru et je veux les saluer. Je remercie toute l'équipe qui a travaillé au côté de Claude Atcher, merci aux ambassadeurs, à toute l'équipe, je suis fier de vous et fier que la France ait été choisie. Je remercie également World Rugby car ils nous ont choisi : on avait un dossier qui était solide, je peux vous garantir que ce sera une Coupe du Monde formidable et j'en suis convaincu. »

 

Beaumont : « Trois candidatures de qualité »
Bill Beaumont, président de World Rugby : « On a eu la chance d'avoir trois bons pays candidats, j'imagine que les deux autres sont très déçus. La France a déjà organisé cet événement et on ne peut qu'être ravi de ce choix. La recommandation a été critiqué, mais vous verrez que le procédé de désignation a été ouvert et transparent, tout les documents et résultats seront publics ce pour comprendre comment cette Coupe du Monde 2023 ait été accordé. »
Atcher : « Nous avons travaillé longtemps »
Claude Atcher, directeur de la candidature française (au micro d'Infosport) : « On avait un bon produit, on avait un très bon dossier. Nous avons travaillé très longtemps pour obtenir cette Coupe du Monde. Maintenant il faut convaincre et sécuriser. Je pense que ce qui nous a aussi fait gagner, c'est que la France a développé des partenariats avec des régions, des pays, chose que l'Irlande et l'Afrique du Sud ont peut être moins fait. »
Michalak : « Ca va être un événement extraordinaire »
Frédéric Michalak (au micro d'Infosport) : Bernard (Laporte) est là avec Serge Simon depuis trois jours, ils ont sans doute fait l'effort nécessaire pour encore gagner quelques voix. En France, ça va être un événement extraordinaire, pour l'avoir vécu en 2007, c'est quelque chose de génial. C'est que du plaisir pour toute une génération, ils vont devoir travailler pour participer à ce beau moment. »
Chabal : « On avait besoin de cette Coupe du Monde »
Chabal (au micro d'Infosport) : « C'est un grand moment, on en parlait depuis longtemps et voilà : la France va organiser la Coupe du Monde 2023 ! On est soulagé parce que depuis quinze jours, et la recommandation de World Rugby qui nous annonçait second, on a travaillé très dur. Je crois qu'on a été entendu par le jury, il y a de la joie, de la satisfaction et la pression qui retombe. Il va y avoir du boulot pour que cette Coupe du Monde soit, comme on l'a promis, la plus belle des Coupes du Monde. Pour les joueurs c'est un moment unique, la plus belle chose qui peut arriver quand on est sportif de haut niveau. Je pense surtout au monde du rugby en général, on avait besoin de cette coupe du monde parce qu'on perdait des licenciés ces derniers temps et ça va nous permettre de retrouver des jeunes, permettre l'éclosion de nouveaux talents. »


 


 


 
 
78 commentaires - Coupe du Monde : Les réactions après l'élection de la France comme pays hôte du Mondial 2023
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]