Coupe du Monde : La compo française se précise, l'Afrique du Sud prend son temps

Coupe du Monde : La compo française se précise, l'Afrique du Sud prend son temps©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mercredi 11 octobre 2023 à 16h19

A quatre jours du quart de finale de la Coupe du Monde entre la France et l'Afrique du Sud, la composition d'équipe du XV de France se précise de plus en plus, alors que le sélectionneur sud-africain attendra que Fabien Galthié dévoile son XV de départ pour donner le sien.


Dans quatre jours, le XV de France disputera un match capital contre l'Afrique du Sud, tenante du titre, en quarts de finale de la Coupe du Monde, au Stade de France. Fabien Galthié dévoilera sa composition d'équipe vendredi, mais elle commence à prendre forme au gré des entraînements qui se sont déroulés depuis le début de la semaine à Rueil-Malmaison. Sauf catastrophe, le capitaine Antoine Dupont devrait retrouver son n°9, trois semaines après avoir subi une fracture maxillo-zygomatique. Le Toulousain a pris part à la séance de mercredi, moins intense que prévu et en évitant les contacts, avec un casque pour protéger son visage. Il sera évidemment épaulé par Matthieu Jalibert à l'ouverture. Thomas Ramos reste inamovible au poste d'arrière, Jonathan Danty et Gaël Fickou occuperont le centre, Damian Penaud évidemment une aile, alors que l'autre aile devrait être dévolue à Louis Bielle-Biarrey, préféré à Gabin Villière. Devant, Julian Marchand étant toujours forfait, la première ligne devrait être composée de Cyril Baille, Peato Mauvaka et Uini Atonio, la deuxième ligne de Cameron Woki et Thibaud Flament, et la troisième de Charles Ollivon, Grégory Alldritt et Anthony Jelonch, préféré à François Cros. Selon les informations de RMC, la France devrait se présenter avec un banc composé de six avants (Dorian Aldegheri, Pierre Bourgarit, Reda Wardi et Romain Taofifenua, et sans doute François Cros et Sekou Macalou) et deux arrières (Yoram Moeafana et Maxime Lucu, a priori).

Pollard ou Libbock, le dilemme sud-africain

Côté sud-africain, une fois n'est pas coutume, la composition d'équipe n'a pas été dévoilée quatre jours avant le match, mais elle le sera vendredi également, le staff des Springboks attendant que Fabien Galthié dévoile son XV de départ avant de donner le sien. "On essaye de ne pas jouer nos cartes trop tôt pour pouvoir décider si on va mettre sur le banc sept avants et un arrière ou si on va plutôt partir sur une option six-deux ou cinq-trois avec Handré Pollard et Manie Libbok qui sont tous les deux disponibles. Nous avons en quelque sorte pris notre décision, mais nous sommes entre les deux à ce stade. Demain, en interne, nous le confirmerons. Je pense qu'avoir tout le monde disponible et voir à quoi ressemble l'équipe de France, cela peut avoir une influence sur notre banc", a reconnu Rassie Erasmus, le directeur du rugby sud-africain. Le bluff est de mise avant ce quart tant attendu !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.