Coupe du Monde (F) : La France bat l'Afrique du Sud en match d'ouverture

Coupe du Monde (F) : La France bat l'Afrique du Sud en match d'ouverture©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 08 octobre 2022 à 08h00

Pour son entrée en lice dans la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande, l'équipe de France a largement battu l'Afrique du Sud (40-5).



Elles ne pouvaient pas mieux démarrer. Ce samedi, en match d'ouverture de la Coupe du Monde de rugby féminin, qui se déroule actuellement du côté de la Nouvelle-Zélande, le XV de France a largement battu l'Afrique du Sud (40-5). Un match d'ouverture, dans la poule C, qui s'est déroulé dans un Eden Park à guichets fermés, à Auckland. Pour glaner cette victoire, les Bleues n'ont pas vraiment forcé et ont inscrit pas moins de six essais. Ce qui leur permet de glaner un point de bonus offensif. Parmi ces six essais, on note notamment un doublé de la demie de mêlée Laure Sansus. A l'issue de cette rencontre, cette dernière a d'ailleurs été désignée "joueuse du match". Les trois premiers essais des Bleues ont eu lieu lors des quinze premières minutes. Le premier est à mettre à l'actif de Sansus, qui est allée aplatir dès la deuxième minute. Avant d'être imitée par la centre Gabrielle Vernier à la onzième minute, suite à un petit coup de pied de l'une de ses partenaires, à savoir l'ouvreuse Caroline Drouin.

La France a eu du mal à enchaîner après ses trois premiers essais

Enfin, à la 17eme, c'est Emilie Boulard, suite à une interception, qui a ensuite permis aux Tricolores de mettre encore plus d'ampleur à ce score. Après ce premier quart d'heure, les Françaises ont eu ensuite davantage de mal à enchaîner. Pourtant, l'équipe de France bénéficiait d'une supériorité numérique, suite à un carton jaune reçu par la troisième ligne des "Women Boks" Sizophila Soontsi. On jouait la 29eme. Ces grosses difficultés ont ensuite continué après la pause. Et les Bleues ont même concédé un essai, à la 50eme, de l'ailière sud-africain Nomawethu Mabenge. Et ce n'est qu'à partir de la 67eme que le score s'est aggravé côté français. Grâce à des essais de Laure Sansus, Caroline Drouin et la septiste Joanna Grisez. Prochain rendez-vous dans une semaine, avec l'Angleterre. Les "Red Roses" sont les grandes favorites de cette prestigieuse compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.