Coupe du Monde 2023 : L'Afrique du Sud souhaite le retrait de la France et de l'Irlande

Coupe du Monde 2023 : L'Afrique du Sud souhaite le retrait de la France et de l'Irlande©Media365
A lire aussi

Corentin Marron, publié le mercredi 01 novembre 2017 à 15h54

Le directeur général de la Fédération sud-africaine de rugby (SAR), Jurie Roux, a demandé aux Fédérations françaises et irlandaises de se retirer de la course pour l'obtention de la Coupe du Monde 2023 suite au rapport d'évaluation de World Rugby publié hier.

La Fédération sud-africaine de rugby n'aura pas tardé à se manifester. Suite au rapport de World Rugby publié hier, annonçant l'Afrique du Sud favorite pour l'organisation de la Coupe du Monde 2023, Jurie Roux (directeur générale de la fédération sud-africaine) a adressé un message à ses homologues français et irlandais. Roux souhaite le retrait des candidatures des pays concurrents : « Nous ne pouvons ajouter aucun élément au dossier ni faire d'autre présentations... Tout ce que nous pouvons faire c'est attendre que le processus suive son cours normal et espérer que rien de fâcheux n'arrive à ce stade de la désignation. Ce que nous allons faire, c'est continuer à transmettre des informations sur notre candidature et sur le fait que nous sommes reconnaissants d'avoir franchi le premier obstacle. À part ça, honnêtement, nous ne pouvons rien faire de plus si ce n'est arriver à la réunion du conseil en espérant que tout le monde aura pris la bonne décision. Espérons que la France et l'Irlande, comme nous l'aurions fait, auront la grandeur morale de se retirer ».
Malgré le rapport de World Rugby, l'IRFU (Irlande) et la FFR ont exprimé leur intention de ne pas retirer leur candidature.

 
4 commentaires - Coupe du Monde 2023 : L'Afrique du Sud souhaite le retrait de la France et de l'Irlande
  • ben oui pourquoi pas, dans notre pays on est peut être moins en sécurité qu'en Afrique du Sud (52 tués par jour) , ah si seulement on avait construit le grand stade , mais visiblement Vinci et Bouygues copropriétaires du date de France n'étaient pas d'accord , je me demande bien pourquoi, à moins qu'il y ait encore quelque casserole qui traine derrière monsieur Laporte lorsqu'il était ministre des sports

  • de l'esbroufe à la Britannique,ces anglo-saxons ne manquent pas de culot.

  • et sa soeur , elle se retire ?? il est rigolo ce charlot

  • Ah, ça c'est pas mal !
    c'est comme si dans un col, un cycliste se tournait vers son poursuivant et lui crierait : "hé mon pote, je suis devant, alors pour m’aider à gagner, si tu abandonnais ?"

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]