CM 2023 : Le Portugal a sérieusement gêné l'Australie

CM 2023 : Le Portugal a sérieusement gêné l'Australie©panoramic, Media365
A lire aussi

Arnaud Demmerle, Media365, publié le dimanche 01 octobre 2023 à 20h41

Quasiment éliminée suite à ses deux revers face au Pays de Galles (40-6), puis les Fidji (22-15), l'Australie retarde l'échéance après son succès bonifié contre une vaillante et enthousiasmante équipe du Portugal (34-14).



Condamnée à gagner avec le bonus offensif pour rester en vie dans ce Mondial, l'Australie a rempli sa mission face au Portugal de Patrice Lagisquet. Mais les Wallabies n'ont pas, comme depuis le début de ce Mondial, été à la hauteur de leur standing et dégagé une sérénité folle. Après une première pénalité de Donaldson (3-0, 4ème), ils se font d'ailleurs surprendre par les « Os Lobos » qui inscrivent le premier essai de la rencontre en coin par Pedro Bettencourt sur une passe sautée millésimée du capitaine Tomas Appleton (3-7, 12ème). Heureux comme un gamin le matin de Noël, le trois-quart centre portugais passe du rire aux larmes et commet quelques secondes plus tard une plaquage trop haut, sanctionné par un carton jaune.

Le bonus offensif à la 47e minute

L'Australie d'Eddie Jones va exploiter cette supériorité bienvenue avec trois essais en l'espace de 7 minutes grâce à la puissance de ses avants : le deuxième ligne Richie Arnold après une passe après contact de Robert Valetini (10-7, 19ème), le capitaine Dave Porecki après une pénaltouche (17-7, 22ème) et l'excellent pilier Angus Bell au près (24-7, 26ème). Les Wallabies vont aplatir une quatrième fois en terre promise, synonyme de bonus offensif en début de seconde période grâce à un deux contre un d'école orchestrée par Mark Nawaqanitawase et conclue par Fraser McReight (29-7, 47ème).

Les promesses portugaises

Touchés, mais pas coulés, les Lusitaniens vont alors offrir un baroud d'honneur spectaculaire et camper dans la moitié de terrain des Australiens, multipliant les offensives et gâchant quelques cartouches à cause de dernières passes mal ajustées. Acculés, les doubles champions du monde sont sanctionnés par deux cartons jaunes successifs pour le talonneur remplaçant Matt Faessler (60ème) et Suliasi Vunivalu (63ème). Les « Os Lobos » sont finalement récompensés de leurs efforts et de leur détermination par un deuxième essai collectif, parachevé par le troisième ligne Rafael Simoes (29-14, 70ème). Une juste récompense pour les partenaires du demi de mêlée Samuel Marquès, qui ont vu deux essais refusés par l'arbitrage-vidéo, logiquement pour celui de Rodrigo Marta (36ème), poussé en touche, beaucoup moins pour celui de Mike Tadjer sur un nouveau ballon porté (60ème). Le cinquième essai australien, du trois-quart aile Marika Koroibete (34-14, 75ème), est anecdotique. Les Wallabies terminent cette phase de poules avec une petite victoire et pourraient bien quitter le Mondial par la petite porte. Sauf si cette surprenante sélection portugaise venait à réaliser l'exploit dimanche 8 octobre (21h) contre les Fidji. A Melbourne, c'est tout un peu peuple qui va allumer des cierges durant la semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.