CM 2023 : Le pays de Galles domine un Portugal valeureux

CM 2023 : Le pays de Galles domine un Portugal valeureux©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 16 septembre 2023 à 19h57

Avec une équipe remaniée, le pays de Galles a dominé le Portugal ce samedi dans la poule C de la Coupe du monde (28-8). Le XV du Poireau a néanmoins souffert face à une équipe valeureuse et n'a empoché son bonus offensif qu'au-delà de la sirène.


Après un rude combat dimanche dernier face aux Fidji, le Pays de Galles affrontait le Portugal à Nice pour la deuxième journée de la phase de poule. Des Portugais, plein d'enthousiasme et qui lançaient leur Coupe du Monde.

On savait les Portugais, joueurs, capables de proposer des choses intéressantes sur le plan offensif. Le début de partie, confirme cet apriori. La ligne arrière portugaise, guidée par l'expérience de Samuel Marques, met à mal la défense galloise. Le demi de mêlée portugais manque d'ailleurs une pénalité dans ces cordes pour ouvrir la marque (5'). Les Gallois, sont entreprenants mais ne trouvent pas la solution. Il faut finalement attendre un éclair de génie de Rees-Zammit pour débloquer la situation. Sur son aile, le Gallois tape à suivre et marque en coin. (7-0, 10'). Les Portugais ne sont pas payés et continuent à envoyer énormément de jeu. Martins est repris juste devant la ligne alors qu'il avait été parfaitement trouvé par Guedes (18'). Marques finira par ouvrir le compteur portugais avant que Dewi Lake n'assume les joueurs de Lagisquet juste avant la pause. Sur une pénalité jouée à la main, le talonneur gallois aplatit au ras(14-3, 40'). Dans le match, le Portugal compte un retard de onze longueurs à la pause, pas forcément justifié.

Les Gallois arrachent le bonus offensif

Les Gallois vont attendre les derniers instants de la partie pour décrocher le point de bonus offensif. Le début de seconde période est une succession d'en-avants et de fautes diverses. Marques laisse filer trois nouveaux points au pied (51'). Plus expérimentés, les Gallois s'en remettent aux bases du rugby pour se donner un peu d'air. A force d'user la défense portugaise, Morgan marque au ras pour le troisième essai (21-3, 59'). Les Portugais sont encore dans la partie et veulent leur essai. Chose faite par Martins, au terme d'une superbe combinaison en touche (21-8, 63'). Le Pays de Galles ne montre pas grand-chose et essaye timidement d'inscrire un quatrième essai. C'est finalement encore la mêlée et Faletau qui vont finir le travail en marquant le quatrième essai, synonyme de bonus offensif, au-delà du temps réglementaire (28-8, 83').

Ainsi, les Portugais auront présenté une première copie de très bonne facture mais sans remporter le moindre point. De son côté, le pays de Galles signe une victoire à cinq points sans avoir brillé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.