CM 2023 : L'AfSud devait-elle finir à quatorze face aux Bleus ?

CM 2023 : L'AfSud devait-elle finir à quatorze face aux Bleus ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 23 octobre 2023 à 18h53

Histoire de remuer un peu le couteau dans la plaie, s'il en était encore besoin, un arbitre amateur a soulevé un nouveau problème potentiel sur la fin de France - Afrique du Sud.



Plus d'une semaine après l'élimination du XV de France par l'Afrique du Sud en quarts de finale de sa Coupe du Monde à domicile (28-29), les supporters et tous les suiveurs des Bleus ont toujours la dent dure contre l'arbitrage. Ainsi, les Sud-Africains avaient-ils réellement le droit d'effectuer leur neuvième et dernier changement à cinq minutes de la fin, quand le talonneur Bongi Mbonambi a été suppléé par Pieter-Steph Du Toit ? Théoriquement non, puisque ce dernier était déjà sorti et que les huit remplaçants de base étaient tous entrés.

"Une interrogation en lien avec la sortie sur protocole de Mbonambi"

Or, contrairement au Top 14 par exemple, il n'est pas possible de faire revenir un joueur déjà sorti, sauf sur commotion. Et c'est justement là que se pose l'interrogation : le staff médical des Springboks a décrété un protocole pour Mbonambi, alors que celui-ci était blessé à l'épaule et n'a donc visiblement été victime d'aucun choc à la tête. Si tel était le cas, l'Afrique du Sud aurait dû terminer son match à un joueur de moins, au lieu de quoi Pieter-Steph Du Toit est revenu et a donc permis à Kwagga Smith de glisser au talon pour conclure la rencontre. C'est l'arbitre David Reboursiere qui a mis en lumière cette situation, passée inaperçue durant une semaine.

Il apporte notamment la précision concernant les douze minutes écoulées du protocole commotion dont Pieter-Steph Du Toit avait lui-même bénéficié : "La sortie de Duane Vermeulen à la 51eme minute étant sur protocole commotion, les huit remplacements tactiques n'étaient pas faits à la fin de celui de Pieter-Steph Du Toit. Il a répondu favorablement à son protocole, mais le staff sud-africain a préféré laisser Kwagga Smith sur le terrain à l'issue des douze minutes. C'était donc le huitième et dernier changement tactique. Considéré comme non blessé, Pieter-Steph Du Toit pourra revenir en jeu ultérieurement. Ce qui a été fait sur la sortie de Mbonambi à la 75eme minute, qui sort pour passer un protocole commotion. La seule interrogation qui reste est donc en lien avec la sortie sur protocole du talonneur sud-africain."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.