CM 2023 (Demi-finale) : Barrett, le triplé de Jordan, le jeu au pied... Les tops/flops d'Argentine - Nouvelle-Zélande

CM 2023 (Demi-finale) : Barrett, le triplé de Jordan, le jeu au pied... Les tops/flops d'Argentine - Nouvelle-Zélande©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 21 octobre 2023 à 08h56

Découvrez les tops et les flops de la première demi-finale du Mondial, remportée 44-6 par la Nouvelle-Zélande face à l'Argentine, avec un grand Jordie Barrett, un Will Jordan record ou encore un jeu au pied défaillant des All Blacks face à des Pumas dépassés.


Les tops

Jordie Barrett

Si le revenant Mark Telea aurait aussi pu être mis à l'honneur, Jordan Barrett a également accompli un match plein lors de cette large victoire des All Blacks contre l'Argentine (44-6). Il a apporté dans tous les domaines, que ce soit défensivement, en poussant d'entrée les Pumas à la faute, ou offensivement, inscrivant notamment le premier essai néo-zélandais à l'issue du premier quart d'heure. Indispensable.

Le triplé de Jordan

Où s'arrêtera-t-il ? En inscrivant un triplé vendredi soir au Stade de France, Will Jordan a égalé le record d'essais sur une seule Coupe du monde (8), qu'il partage désormais avec ses compatriotes Jonah Lomu et Julian Savea, et le Sud-Africain Bryan Habana. Si l'ailier néo-zélandais marque au moins un essai en finale, il s'appropriera seul ce prestigieux record. En attendant, il a dépassé Damian Penaud (6) pour devenir le meilleur marqueur d'essais de ce Mondial hexagonal.

Les flops

Le jeu au pied des All Blacks

Si tout ou presque a été parfait pour les Néo-Zélandais lors de leur large victoire face aux Argentins (44-6), ils vont devoir se montrer plus précis dans leur jeu au pied en finale, pour remporter un quatrième sacre. A l'image d'un Richie Mo'unga imprécis face aux perches (4/8), les All Blacks ont multiplié les approximations dans ce secteur de jeu, que ce soit sur des dégagements mal dosés ou des envois en touche pas forcément bien gérés. A revoir.

La défense argentine

Malgré leur bonne entame, les Pumas, après avoir rapidement mené 3-0, jusqu'au premier essai de Will Jordan (11e), ont complètement craqué par la suite, débordés par les vagues noires qui déferlaient sur la pelouse dyonisienne. A l'image du deuxième ligne de l'UBB Guido Petti, les Argentins ont pourtant essayé, mais ont été trop pénalisés et ont accumulé les erreurs, ce qui ne pardonne pas face aux All Blacks.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.