CM 2019 (qualifications) : Réaction de Rugby Europe suite au Belgique-Espagne polémique

CM 2019 (qualifications) : Réaction de Rugby Europe suite au Belgique-Espagne polémique©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 24 mars 2018 à 10h55

Alors que le match Belgique-Espagne, qualificatif pour la Coupe du Monde 2019, a été secoué par un arbitrage jugé partial par l'Espagne, Rugby Europe a réagi dans un communiqué.

La polémique ne retombe pas une semaine après le sulfureux match de qualifications pour la Coupe du Monde de rugby 2019 entre la Belgique et l’Espagne. Un match suite auquel l’Espagne a porté réclamation face à l’arbitrage jugé partial du Roumain Vlad Iordachescu lors de la défaite des « Leones » dont la conséquence principale a été la qualification de la Roumanie pour le Mondial l’an prochain au Japon. Dans un communiqué, Rugby Europe a souhaité informer de la procédure en cours. « Le Comité de sélection des arbitres de Rugby Europe s'est réuni ce jour (vendredi) à Poznan afin d'analyser la performance des arbitres du match Belgique-Espagne, dernier match du Rugby Europe Championship 2018, qualificatif pour la Coupe du Monde 2019, assure l’instance européenne qui supervise les qualifications en vue du Mondial. Une réunion téléphonique des membres du Board de Rugby Europe se tiendra ce lundi 26 mars au soir pour leur exposer les différents éléments. »

L’Espagne, pessimiste, demande une étude indépendante

Rugby Europe, dont le président est le Roumain Octavian Morariu, a également confirmé son souhait de gérer cette affaire dans la transparence : « Rugby Europe regrette la situation actuelle et exprime sa volonté de communiquer de façon transparente afin d'éviter que certaines allégations puissent nuire à l'image et aux valeurs de notre sport, aux équipes, et à l'arbitrage. » Reste que, du côté de la Fédération Espagnole de rugby (FER), la confiance en Rugby Europe reste limitée après l’inflexibilité de cette dernière quant à la nomination d’un arbitre roumain pour un match où le résultat avait une influence sur le destin de la Roumanie. La FER a réitéré sa demande qu'une étude indépendante soit menée sur l'arbitrage de M.Iordaneschu. Ancien international français qui encadre les internationaux espagnols pour la FER, Jean-Michel Aguirre a confié à l’AFP son pessimisme face aux résultats des diverses procédures en cours tant auprès de Rugby Europe et World Rugby alors que l’Espagne, malgré tout, restera en course pour une place à la Coupe du Monde 2019 avec deux tours de barrages à passer d’abord face au Portugal avant que le vainqueur de cette confrontation retrouve les Samoa.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU