Angleterre : Les primes pourraient mettre la fédération à genoux

Angleterre : Les primes pourraient mettre la fédération à genoux©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le jeudi 31 octobre 2019 à 10h42

Alors que le XV de la Rose est à 80 minutes d'un deuxième titre mondial, un succès en finale de la Coupe du Monde pourrait mettre la Fédération Anglaise de rugby en difficulté sur le plan financier en raison des primes qu'il faudrait payer aux joueurs.



Les dirigeants de la Fédération Anglaise de rugby (RFU) sont-ils face à un dilemme ? Alors que le XV de la Rose va disputer ce samedi la finale de la Coupe du Monde face à l'Afrique du Sud à Yokohama, un deuxième titre mondial dans l'histoire de la sélection anglaise pourrait mettre les finances de la RFU en grande difficulté. Selon une information dévoilée par le quotidien britannique The Telegraph, les joueurs et le staff emmené par Eddie Jones pourraient se partager la somme rondelette de six millions de livres (environ sept millions d'euros). Le problème vient du fait que la RFU est déjà endettée, ce qui a provoqué le départ de son directeur général Steve Brown en novembre 2018.

La Fédération Anglaise n'a pas pris d'assurance !

La situation s'est même compliquée pour les dirigeants du rugby anglais en raison d'une mauvaise décision bien avant le début de la Coupe du Monde. Quatre ans après le fiasco à domicile, avec une élimination dès la phase de poules, la RFU n'a tout simplement pas contracté la moindre assurance permettant de couvrir les dépenses supplémentaires liées aux résultats du XV de la Rose. Autrement dit, en cas de victoire ce samedi, c'est la Fédération Anglaise seule qui devra s'acquitter des lucratives primes auxquelles les joueurs et le staff pourront prétendre. De quoi mettre la RFU dans une situation financière encore plus désastreuse pour les mois à venir, ce qui pourrait être amoindrie par l'attrait qu'apporterait un nouveau titre mondial pour le XV de la Rose seize ans après celui de la bande à Jonny Wilkinson au bout de la prolongation à Sydney face à l'Australie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.