Toulouse

Toulouse : L'élimination sur tapis vert de Toulon interroge Ugo Mola

Toulouse : L'élimination sur tapis vert de Toulon interroge Ugo Mola©Media365

, publié le 4 avril

Tout à sa joie après la victoire de Toulouse au Munster ce samedi, Ugo Mola est revenu en conférence de presse sur l'élimination sur tapis vers de Toulon face au Leinster, se posant la question de l'égalité de traitement de l'EPCR.



Le cas de Toulon interroge. Alors que Bernard Lemaître et les supporters du RCT sont vent debout contre la décision de l'EPCR d'annuler le match face au Leinster ce vendredi à cinq heures du coup d'envoi, Ugo Mola n'a pas pu échapper au sujet en conférence de presse. Alors que Toulouse a passé l'obstacle en s'imposant sur la pelouse du Munster ce samedi, l'entraîneur du club rouge-et-noir a eu quelques mots de réconfort pour les Toulonnais. « J'ai une pensée, pas démagogique mais bien réelle, pour les joueurs et le staff de Toulon car on sait que ça peut nous arriver à tous, a ainsi confié l'ancien ailier lors de la conférence de presse d'après-match dans des propos recueillis par Le Figaro. On a donné du plaisir à nos supporters toulousains mais les leurs doivent être frustrés. » S'il admet « une forme d'incompréhension par rapport aux règles des uns et des autres », Ugo Mola admet qu'« on aimerait être tous logés à la même enseigne » même s'il se refuse à entrer dans une quelconque polémique.

Mola : « On aimerait être tous logés à la même enseigne »

Toutefois, avec son œil extérieur vis-à-vis de la situation dans laquelle se retrouve le club varois vis-à-vis de l'EPCR, l'entraîneur toulousain doute du fait que le RC Toulon bénéficie d'un traitement similaire aux autres clubs. « J'ai l'impression, avec le prisme qui est malheureusement le mien, que ce n'est pas le cas pour Toulon, ajoute ce dernier. Je n'ai pas forcément de lien direct avec les Toulonnais mais je trouve dommageable qu'ils n'aient pas pu jouer au Leinster. » Des événements qui font prendre conscience à l'entraîneur du Stade Toulousain qu'« il faut profiter de chaque instant, on sait que tout est fragile, qu'on peut y être confronté d'une semaine à l'autre ». Le week-end prochain, pour leur quart de finale, les Toulousains devront se déplacer à Clermont, ce qui a permis à Ugo Mola d'avoir un trait d'humour : « La bonne nouvelle du jour, c'est que ni Clermont ni Toulouse n'auront de frontière à passer, si ce n'est celle des tests de lundi puis de mercredi... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.