Toulon

Top 14 (J14/match en retard) : Bayonne inflige à Toulon un deuxième revers de suite à domicile

Top 14 (J14/match en retard) : Bayonne inflige à Toulon un deuxième revers de suite à domicile©Panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 26 février

Une semaine après avoir pris le bouillon à Clermont, Bayonne a signé un bel exploit sur la pelouse de Toulon (14-16) dans un match en retard de la 14eme journée du Top 14.

Quelle différence une semaine peut faire... Etrillée samedi dernier sur la pelouse de Clermont, cette équipe de Bayonne sait réagir et l'a parfaitement démontré sur la pelouse du Stade Mayol lors d'un match en retard de la 14eme journée du Top 14 face à Toulon. Une rencontre qui n'a jamais réellement su trouver son rythme et se montrer emballante, ce qui a rendu l'indiscipline clé pour faire la différence. Au quart d'heure de jeu, Sonatane Takulua a bonifié une position de hors-jeu de Théo Costossèque pour ouvrir le score pour le RCT, qui a connu une préparation perturbée par le coronavirus. Mais cet avantage au score n'aura tenu que deux minutes. En effet, à la suite d'un ballon non libéré par Brian Alainu'uese, Manuel Ordas n'a pas tremblé et remis les deux équipes à égalité depuis la ligne des 22 mètres. Toulon a alors remis les mains sur le ballon et augmenté la pression sur Bayonne.

Toulon a peiné dans le jeu

Le résultat s'est fait sentir à la 23eme minute. Après une percée de Ma'a Nonu et un relais d'Anthony Méric, Matthias Halagahu a piégé Manuel Ordas pour servir sur un plateau Julien Ory qui, en force, a aplati le premier essai de la rencontre. Dans la foulée, l'Aviron Bayonnais a été réduit à quatorze pour un plaquage irrégulier sur Anthony Méric, qui a dû passer par la case protocole commotion à la demi-heure de jeu. Cette supériorité numérique n'a pas permis au RCT de corser l'addition, ce qui restera une constante dans cette rencontre. C'est donc avec une marge minime, de seulement cinq points, que les Varois ont pu rejoindre leur vestiaire. Dès le retour sur la pelouse de Mayol, Konstantine Mikautadze a rejoint son banc de touche pour dix minutes, intervenant dans un regroupement sans être sur ses appuis. Mais cette deuxième infériorité numérique a finalement fait les affaires des Basques.

Bayonne a su saisir sa chance

En effet, envoyant du jeu dans les 22 mètres toulonnais, les Bayonnais ont pu envoyer Afa Amosa et, en puissance, l'ancien joueur de Bordeaux-Bègles est allé aplatir, un essai validé après recours à l'arbitrage vidéo qui a permis à l'Aviron de passer devant pour deux points. Trop imprécises et indisciplinées, les deux équipes se sont livrées à un duel de buteurs sans grand relief. Après deux échecs, Manuel Ordas a su répondre à Sonatane Takulua avant de prendre un carton jaune à la suite d'un en-avant volontaire alors que les Toulonnais pouvaient ambitionner d'aller à l'essai. Dans la foulée, le buteur varois a cru donner la victoire à son équipe mais, à cinq minutes de la fin de la rencontre, Thomas Dolhagaray a parfaitement remplacé son buteur et permet à Bayonne d'infliger à Toulon un deuxième revers consécutif à domicile (14-16). Cette troisième défaite en quatre matchs voit la position du RCT dans le Top 6 être fragilisée alors que Bayonne peut garder l'espoir de se maintenir en fin de saison.

TOP 14 / 14EME JOURNEE
Samedi 9 janvier 2021
Castres - Agen : 39-23

Dimanche 10 janvier 2021
Brive - Montpellier : 23-22
Pau - Clermont : 31-42
Bordeaux-Bègles - Lyon : 31-9
Toulouse - Stade Français Paris : 48-24

Dimanche 7 février 2021
Racing 92 - La Rochelle : 26-22

Samedi 26 février 2021
Toulon - Bayonne : 14-16

Vos réactions doivent respecter nos CGU.