Toulon

Top 14 (J12) : Toulon arrache le match nul sur la pelouse de Toulouse

Top 14 (J12) : Toulon arrache le match nul sur la pelouse de Toulouse©Media365

, publié le 29 décembre

Ce dimanche soir, en clôture de la 12eme journée de Top 14, le Stade Toulousain a concédé le match nul, à domicile, contre Toulon (13-13). Les Toulonnais doivent leur salut, grâce à une ultime pénalité inscrite par Anthony Belleau (79eme).

Jusqu'à aujourd'hui, cette saison, Toulouse avait remporté toutes ses rencontres disputées à domicile, soit sept matchs au total. Ce dimanche, en clôture de la 12eme journée de Top 14, cette belle série a pris fin. Le Stade Toulousain, qui a pourtant mené pendant 78 minutes de jeu, a finalement été rejoint, en toute fin de rencontre, par son adversaire du soir, à savoir Toulon (13-13). La faute à une pénalité, dans les tous derniers instants, tirée et parfaitement réussie par Anthony Belleau (79eme). Auparavant, les locaux avaient pris leurs distances avec les Toulonnais, dès le premier quart d'heure de jeu. Après une première pénalité réussie par Thomas Ramos (11eme), Sébastien Bézy a ensuite pris ses responsabilités, pour aller aplatir dans l'en-but (14eme). Un essai que Ramos s'est ensuite chargé de transformer (16eme). Au retour des vestiaires, il a ensuite ajouté trois nouveaux points, sur pénalité (44eme). Les derniers de la rencontre pour son équipe.

Carbonel a débloqué la situation pour Toulon



Car derrière, le club de la Rade a progressivement mis son jeu en place, dans le but de grignoter le retard qui était le sien. Un retard finalement pas si conséquent que cela. Le premier à se mettre en action a été le jeune Louis Carbonel (20 ans), qui a fini par trouver l'ouverture, pour inscrire le seul essai des siens (52eme). Derrière, Anthony Belleau a pris les choses en main, en inscrivant le reste des points de son équipe, au pied. D'abord en transformant cet unique essai (52eme). Puis avec deux pénalités (69eme et 79eme). Suffisant donc pour sauver le match nul. A voir la joie en fin de match de Patrice Collazo, Toulon pouvait pousser un ouf de soulagement. En cas de défaite, les Varois auraient alors vu leurs adversaires du soir les dépasser au classement du championnat de France. Au lieu de cela, le RCT conserve sa place sur le podium, avec 31 unités, juste devant Toulouse (30). Toutefois, devant, le duo de tête, composé de Bordeaux-Bègles (42 points) et du LOU (40 points), semble avoir encore de beaux jours devant lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.