Stade Français

Top 14 (J4) : Facile victoire pour l'UBB face au Stade Français Paris

Top 14 (J4) : Facile victoire pour l'UBB face au Stade Français Paris©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le 14 septembre

Dans un match où le Stade Français Paris a été inefficace, les joueurs de l'UBB se sont aisément et largement imposés.

Comme Toulouse, le Stade Français Paris ne sait vraiment pas voyager. Comme lors de son déplacement à Lyon lors de la première journée, le club de la Capitale a pris l'eau de toutes parts face à l'attaque de feu de Bordeaux-Bègles. Les élèves de Christophe Urios n'ont mis que deux minutes à donner une idée du calvaire qui allait les attendre aux joueurs d'Heyneke Meyer. Titularisé pour sa première à Chaban-Delmas, Santiago Cordero n'a pas pu attendre plus longtemps pour démontrer ses qualités, lui qui a été écarté par le staff de l'Argentine pour la Coupe du Monde. Alors que Ben Botica a ajouté trois points sur la seule pénalité qu'il a frappé dans cette rencontre à la 10eme minute, Maxime Lucu a laissé trois Parisiens sur les fesses pour aplatir le deuxième essai de l'UBB.

Le Stade Français Paris coulé avant la mi-temps

Dans la foulée, Jules Plisson a donné un timide sourire aux supporters du Stade Français Paris mais l'humiliation est allée de plus belle la minute suivante quand, sur une action lancée par Nans Ducuing, Lasha Tabidze a trouvé un espace dans la défense parisienne pour aplatir le troisième essai, celui du bonus, dès la 21eme minute ! C'est avec ces 21 points d'avance que les Girondins ont retrouvé leurs vestiaires mais il était hors de question qu'ils jouent petit bras dans le deuxième acte. Après un moment d'indiscipline où Lasha Tabidze et Quentin Béthune ont pris pour l'ensemble des deux premières lignes après plusieurs mêlées difficiles, Yann Lesgourgues a marqué sur son premier ballon au terme d'une relance initiée par l'inévitable Santiago Cordero. A peine Quentin Béthune de retour sur la pelouse que Sami Mavinga a rejoint à son tour le frigo pour dix minutes pour une faute dans un maul.

L'UBB aidée par l'indiscipline parisienne

Une fenêtre pendant laquelle l'UBB a trouvé la faille à deux reprises par Lekso Kaulashvili en sortie de regroupement puis Cameron Woki en coin au terme d'une offensive collective de haute volée. Les Parisiens ont tenté de sauver l'honneur mais le mal était déjà fait et ils ont terminé le match à quatorze à la suite de la sortie sur carton jaune de Joketani Koroi. Ce qui a facilité le travail de Mathieu Jalibert qui, en bout de course au pied des poteaux a aplati le septième essai girondin, son quatrième en quatre matchs. Descendu au bord de la pelouse, Hans-Peter Wild n'a pu que constater les dégâts (52-3) et doit déjà songer à ce qu'il va lui falloir changer pour relancer un Stade Français Paris qu'il rêve toujours en haut de l'affiche. Du côté de l'UBB, cette victoire bonifiée permet au club bordelais de recoller à Lyon au sommet du classement et confirmer que la greffe Christophe Urios prend de mieux en mieux.

TOP 14 / 4EME JOURNEE
Samedi 14 septembre 2019
La Rochelle - Toulouse : 28-13
Bayonne - Castres : 27-17
Lyon (BO) - Brive : 59-3
Clermont - Pau : 28-37
Bordeaux-Bègles (BO) - Stade Français Paris : 52-3

Dimanche 15 septembre 2019
12h30 : Agen - Montpellier
16h50 : Toulon - Racing 92

Vos réactions doivent respecter nos CGU.