Pau

Top 14 (J17) : Bordeaux-Bègles battu à Brive, Clermont facile, Toulon s'impose à Pau et Montpellier domine Agen

Top 14 (J17) : Bordeaux-Bègles battu à Brive, Clermont facile, Toulon s'impose à Pau et Montpellier domine Agen©Media365
A lire aussi

, publié le 20 février

Pour la première fois cette année, Bordeaux-Bègles a été battu lors de son déplacement à Brive. Dans le même temps, Clermont a fait vivre un cauchemar à Bayonne alors que Toulon est allé chercher la victoire à Pau. Montpellier, face à une équipe d'Agen en perdition, a fait le nécessaire.

Brive - Bordeaux-Bègles

Pour la première fois en 2021, Bordeaux-Bègles a chuté en Top 14 ! Dans la lignée de leurs performances récentes, notamment face à Montpellier, Lyon ou encore Toulon, les joueurs de Brive sont parvenus à prendre le meilleur sur les Girondins. Indisciplinés, les joueurs de Christophe Urios ont offert trois opportunités à Enzo Hervé, qui n'a pas manqué la cible. Mais le carton jaune reçu par Vasil Lobzhanidze pour un plaquage avec retournement sur Jean-Baptiste Dubié a un peu changé la donne. Alors que Maxime Lucu a débloqué le compteur de l'UBB avant de voir Enzo Hervé signer sa quatrième réussite, Scott Higginbotham a percé le rideau défensif corrézien peu après l'heure de jeu pour marquer en force le premier essai de la rencontre. Un événement qui a signé le réveil du CAB car, trois minutes plus tard, les avants brivistes ont fait reculer les Girondins pour permettre à leur pilier Pietro Ceccarelli d'aplatir, permettant à Brive de mener de neuf points à la pause. Remobilisés par Christophe Urios, les joueurs de Bordeaux-Bègles ont remis leurs adversaires sous pression et les ont poussés à la faute. Le résultat a été deux pénalités pour Maxime Lucu en dix minutes... avant que ses coéquipiers ne retombent dans leurs travers et ne permettent à Enzo Hervé de porter son total personnel à 20 points. Menés de neuf longueurs, les joueurs de l'UBB ont poussé mais n'ont trouvé la faille qu'une seule fois. A sept minutes de la sirène, sur un coup de pied à suivre de son buteur, Nathanaël Hulleu s'est joué de la défense corrézienne pour marquer. Un essai qui permet à l'UBB de ramener de Brive le point de bonus défensif après cette défaite (25-23). Alors que Brive remonte au neuvième rang, l'UBB voit le podium s'éloigner avec le Racing 92 et La Rochelle qui comptent désormais neuf points d'avance.

Pau - Toulon

Après deux défaites de suite, Toulon a une nouvelle fois signé une victoire loin de son Stade Mayol en Top 14. Une rencontre sur la pelouse de Pau qui a démarré par un duel de buteurs entre Antoine Hastoy et Anthony Méric. Mais, peu avant le quart d'heure de jeu, grâce à une percée déterminée, Clovis Le Bail a marqué le premier essai de la rencontre. Toutefois, la réponse toulonnaise ne s'est pas fait attendre. Cinq minutes plus tard, après avoir intercepté une passe de Jale Vatubua, Théo Dachary a aplati d'un rien face au retour de Jesse Mogg. Mais c'est bien Pau qui a retrouvé son vestiaire avec l'avantage au score, Antoine Hastoy ayant bien profité de la propension des Varois à concéder des pénalités avec trois réussites avant la mi-temps. Les joueurs de Patrice Collazon ont démarré le second acte avec plus de conviction et, sept minutes après le retour sur la pelouse, Facundo Isa a conclu dans l'en-but une séquence de jeu au près. Après une pénalité de part et d'autre, le troisième-ligne argentin y est allé de son doublé à l'heure de jeu avant que Sonatane Takulua n'offre onze points d'avance au RCT sur une pénalité à dix minutes du terme de la rencontre. Quentin Lespiaucq a ramené la Section Paloise à quatre points avec quatre minutes à jouer sur un essai mais la fin de match n'a pas permis aux Béarnais d'inverser la tendance. Toulon s'impose d'une courte marge (29-33) et revient à deux points de l'UBB, creusant également l'écart sur le Stade Français Paris, relégué à sept points.

Clermont - Bayonne

C'est une véritable promenade de santé que Clermont a vécu sur sa pelouse de Marcel-Michelin face à Bayonne. Pourtant, l'entame de match n'indiquait rien de ce qui allait arriver. Après l'ouverture du score au pied de Camille Lopez, Apisai Naqalevu a aplati le premier essai de la rencontre avant le quart d'heure de jeu. Dix minutes plus tard, Gaëtan Germain a ouvert le compteur de l'Aviron Bayonnais sur pénalité... mais les Basques n'ont alors plus été en mesure de marquer le moindre point et ont subi les vagues auvergnates. Paul Jedrasiak à un quart d'heure de la mi-temps puis Peceli Yato sur la sirène ont mis l'ASM sur le chemin du bonus offensif avant que Samuel Ezeala, huit minutes après la pause, ne donne plus de consistance à l'avantage du club clermontois. Mais ce qui a fait couler l'Aviron, c'est le carton jaune reçu par Sam Nixon, payant l'accumulation de fautes de ses coéquipiers. En dix minutes de supériorité numérique, Clermont est allé à l'essai à quatre reprises par Morgan Parra, Peceli Yato une deuxième fois, Fritz Lee puis Jean-Pascal Barraque. Les Bayonnais, sonnés, ont continué de subir dans cette rencontre à sens unique, encaissant deux essais supplémentaires dans les trois dernières minutes par l'intermédiaire de Peter Betham puis de Kotaro Matsushima. L'addition est très salée pour Bayonne (73-3), qui pensait être de retour sur le bon chemin avec sa victoire face à Brive le week-end dernier et reste accroché à la 13eme place. Pour Clermont, ce deuxième succès de suite permet de passer devant Bordeaux-Bègles à la quatrième place du classement.

Agen - Montpellier

Entre deux équipes loin d'être au meilleur de leur forme, c'est la moins « malade » qui a eu le dernier mot. En déplacement sur la pelouse d'Agen, sevré de victoires depuis le début de la saison, Montpellier avait un coup à jouer pour distancer la zone de relégation. Et les joueurs de Philippe Saint-André n'ont pas laissé passer l'occasion. Après une pénalité de part et d'autres dans les 20 premières minutes, Caleb Timu a sonné la charge pour le MHR peu avant la demi-heure de jeu mais Tevita Railevu a immédiatement répondu aux Héraultais avant qu'une deuxième pénalité de Raphaël Lagarde ne permette au SUA de mener de cinq points à la mi-temps, avec l'espoir de signer un premier succès cette saison. Mais le deuxième acte de la rencontre a renvoyé le club du président Jeff Fonteneau à ses chères études. En effet, en l'espace de 40 minutes, les Montpelliérains sont allés quatre fois à l'essai quand les Agenais n'ont su répondre que par deux pénalités autour de l'heure de jeu. Cobus Reinach a donné le ton d'entrée de deuxième période et le carton jaune reçu par Jan Serfontein pour une position de hors-jeu n'a pas changé la donne. Thomas Darmon a inscrit le troisième essai à l'heure de jeu puis Julien Tisseron, d'un doublé en fin de match, a assuré le bonus offensif au MHR, qui s'impose de 20 points (19-39). Cinq points qui permettent aux Cistes de remonter au 11eme rang du classement avec six points d'avance sur Bayonne quand Agen, battu pour la 16eme fois, compte encore les jours avant l'officialisation de sa relégation.

TOP 14 / 17EME JOURNEE
Vendredi 19 février 2021
Racing 92 - Castres : 23-20

Samedi 20 février 2021
La Rochelle - Stade Français Paris : 16-11
Pau - Toulon : 29-33
Agen - Montpellier : 19-39
Clermont - Bayonne : 73-3
Brive - Bordeaux-Bègles : 25-23
21h05 : Lyon - Toulouse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.