Montpellier

Top 14 - Montpellier : Saint-André revient sur le titre et évoque l'avenir

Top 14 - Montpellier : Saint-André revient sur le titre et évoque l'avenir©panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 13 juillet

Alors que Montpellier a été sacré champion de France pour la première fois de son histoire, le manager du club Philippe Saint-André a fait le point sur la saison et la suite de son projet.



L'heure est au bilan pour "PSA." Arrivé à Montpellier en 2021, l'ancien sélectionneur du XV de France a depuis connu la plus belle période de l'histoire du club avec un premier titre décroché en Top 14 fin juin (victoire contre Castres 29-10), un an après avoir remporté la Challenge Cup. Fort de ce nouveau statut, le manager héraultais Philippe Saint-André espère bien continuer sur cette lancée, lui qui va enregistrer les arrivées notamment d'une charnière très prometteuse (les jeunes Léo Coly et Louis Carbonel) ou encore d'un pilier des All Blacks (Karl Tuʻinukuafe) la saison prochaine. Avant cela, l'intéressé qui profite de vacances en famille bien méritées est revenu sur la saison qui vient de s'achever de la plus belle des manières pour lui et son équipe. « On a bien démarré la saison et dès janvier, on a senti qu'on pouvait finir dans les deux premiers. À partir de là, on avait ce sentiment que si on passait directement en demi-finales, sur deux matchs, on pouvait battre n'importe qui », a reconnu l'ancien ailier.

Un cycle jusqu'en 2025 au MHR

« Ce qui change, c'est qu'on va être chassé ! On va avoir le statut de champion de France, on va réattaquer plus tard que prévu et chaque équipe va vouloir nous battre. C'est ce que j'ai dit aux joueurs, ça va être un challenge excitant mais il va falloir retrouver cette force de caractère et cette volonté de travail. C'est un nouveau chapitre dans notre développement. (...) L'horizon 2025 est fixé dans ce club, c'est pour ça aussi qu'on a prolongé pas mal de joueurs jusqu'à cette date, a également expliqué Saint-André, lors d'une interview accordée ce mardi à L'Equipe. J'aime bien fixer les projets sur une échéance fixe, avec des contrats en adéquation avec la fin d'un éventuel cycle. On continue sur un projet avec trois saisons devant nous, on a déjà eu deux titres, on a encore de l'appétit et on va tout faire pour ne pas s'arrêter là. » Les autres équipes sont prévenues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.