La Rochelle

Champions Cup (J6) : Sur la pelouse d'Exeter, La Rochelle n'a tenu qu'une mi-temps

Champions Cup (J6) : Sur la pelouse d'Exeter, La Rochelle n'a tenu qu'une mi-temps©Media365

, publié le 18 janvier

En déplacement sur la pelouse d'Exeter pour sa dernière sortie européenne, La Rochelle a rivalisé pendant toute la première période avant de subir le jeu du club anglais, qui valide sa première place et un quart de finale à domicile.

La Rochelle termine son parcours européen sur une mauvaise note. Après ses deux premiers succès à Glasgow puis face à Sale, les joueurs de Ronan O'Gara ont cédé en deuxième période face à Exeter, qui termine la phase de poules invaincu avec cette cinquième victoire en six journées. Il n'a fallu qu'un peu plus de dix minutes aux Chiefs pour trouver un espace dans la défense rochelaise avec un ballon porté en sortie de touche qui a envoyé Luke Cowan-Dickie dans l'en-but mais les Charentais se sont rebellés dans la foulée. Au quart d'heure de jeu, en sortie de mêlée, Thomas Berjon a lancé Kini Murimurivalu sur l'aile pour aplatir en force et égaliser. Ce début de match échevelé s'est poursuivi avec le deuxième essai du club anglais après 20 minutes de jeu.

Exeter contrarié pendant 40 minutes

Les Chiefs ont su multiplier les temps de jeu dans le camp rochelais et avancer jusqu'à la ligne d'en-but. Dave Ewers a pris le ballon en sortie de regroupement pour aplatir en force mais cet avantage n'a pas duré plus de quatre minutes. Les Rochelais sont repartis de l'avant et, suite à un jeu au pied bien senti d'Ihaia West, Geoffrey Doumayrou avance et cherche Vincent Rattez pour l'envoyer à l'essai mais Stuart Hogg intervient et fait un en-avant volontaire dans une tentative désespérée d'interception. Après avoir sorti le carton jaune contre l'ancien joueur des Glasgow Warriors, le recours à l'arbitrage vidéo a convaincu que le joueur des Chiefs a empêché un essai rochelais, accordant au club français un essai de pénalité. Sept points qui ont permis aux Charentais de retrouver les vestiaires avec un score de parité. Piégés par un certain opportunisme rochelais en première période, les joueurs d'Exeter ont mis les mains sur le ballon dès l'entame du deuxième acte de la rencontre.

Exeter a forcé la décision

Une pression face à laquelle les Maritimes n'ont tenu que sept minutes. Suite à une pénalité jouée rapidement par Luke Cowan-Dickie, Sam Simmonds a enfoncé la défense rochelaise pour aplatir le troisième essai des Chiefs. Le troisième-ligne d'Exeter a offert le bonus offensif à son équipe dix minutes plus tard. Un score qui a pris plus d'ampleur à un peu moins de 20 minutes de la fin de la rencontre quand, à la suite d'une touche perdue par La Rochelle, Ollie Devoto a accéléré sur 30 mètres avant de décaler Stu Townsend qui a aplati tranquillement le cinquième et dernier essai des Chiefs. Avec cette large victoire (33-14), Exeter s'assure un quart de finale à domicile, tout comme le Leinster et met en difficulté Clermont dans cet objectif. Les Clermontois vont maintenant devoir espérer un faux-pas du Racing 92 ou de Clermont ce dimanche pour disputer leur quart de finale au Marcel-Michelin. La Rochelle termine troisième de sa poule mais aura fait douter les Chiefs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.