La Rochelle

Champions Cup : La Rochelle se rapproche de l'élimination

Champions Cup : La Rochelle se rapproche de l'élimination©Media365
A lire aussi

, publié le 7 décembre

Battue pour la troisième fois, ce samedi contre Glasgow, La Rochelle est pratiquement éliminée. Dommage pour les Maritimes, qui menaient encore à l'heure de jeu.

La Rochelle se rapproche du précipice. Déjà au bord du gouffre avant d'accueillir les Glasgow Warriors, samedi après-midi au stade Marcel-Deflandre pour le compte de la 3eme journée de Champions Cup, le Stade Rochelais a compromis encore un peu plus ses chances de qualification en subissant une nouvelle défaite, la troisième en trois matchs, face aux Ecossais (27-24). Seule bonne nouvelle pour ces Maritimes pratiquement éliminés : leur bonus offensif obtenu face aux Warriors leur permet d'enfin débloquer leur compteur, avec ce premier et seul point jusqu'à maintenant qui pourrait s'avérer extrêmement précieux dans la balance finale, si tant est que les Rochelais parviennent enfin à gagner un match. Pour le moment, cette première victoire se fait toujours désirer.

La Rochelle mène jusqu'à l'heure de jeu, et tout bascule

Les locaux, en tête à la pause (18-13) après que Priso dès la 5eme minute et Kieft juste avant de regagner les vestiaires (39eme) ont eu la bonne idée de transpercer le rideau des Warriors, peuvent regretter cette dernière demi-heure qui a vu leurs adversaires les renverser sur trois essais inscrits pratiquement coup sur coup par Gibbins, Matawalu et Steyn, auteur de l'essai de la gagne à la 64eme. Avant que l'international écossais né en Afrique du Sud ne réceptionne une superbe passe au pied d'Hastings pour aller aplatir après un sprint le long de la ligne de touche, La Rochelle tenait en effet toujours en respect les Warriors et du même coup sa première victoire dans cette Champions Cup. Steyn a tout gâché, et plombé encore un peu plus les espoirs des Jaune et Noir d'être présents en quarts de finale. Sauf miracle, tous les espoirs des Rochelais se sont envolés samedi après-midi devant leur public.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.