La Rochelle

Champions Cup (J2) : La Rochelle a fait trop de cadeaux à Sale

Champions Cup (J2) : La Rochelle a fait trop de cadeaux à Sale©Media365

, publié le 24 novembre

Avec notamment une fin de première mi-temps à oublier et malgré une belle combativité, les joueurs de La Rochelle se sont inclinés sur la pelouse de Sale.



Dominé à domicile par Exeter, La Rochelle n'a pas profité de son déplacement à Sale pour se relancer. Les hommes de Ronan O'Gara ont été vaillants mais, face à l'équipe emmenée par le demi de mêlée champion du monde Faf de Klerk, la marche était encore une fois trop haute. Pourtant, les coéquipiers de Brock James ont su répondre du tac au tac à l'ouverture du score signée Rohan Janse van Rensburg. Le Sud-Africain a profité d'un bon décalage de la paire de Klerk-MacGinty pour aplatir le premier essai du match. Un avantage que les Sharks n'ont tenu qu'une dizaine de minutes. Après une pénalité manqué de l'ouvreur américain, Vincent Rattez a su convertir la première offensive rochelaise en essai sur une passe astucieuse de Brock James et un slalom parfait dans la défense du club anglais.

Entre forfanterie et mauvais coups, La Rochelle a eu tout faux pendant dix minutes

Un essai qui lancé un bon quart d'heure rochelais mais qui n'a pas été concrétisé au tableau d'affichage. Après 25 minutes de jeu, sur une pénalité à cinq mètres de la ligne, les joueurs de Ronan O'Gara ont préféré aller en touche plutôt que d'assurer les trois points. Une touche sur laquelle le ballon a été perdu et, au terme d'un contre de 100 mètres, Chris Ashton est allé aplatir. Une bévue des Rochelais qui a été annulée par l'arbitre en raison d'une passe en avant d'un Faf de Klerk interloqué. Dans la foulée, en trois minutes, Rémi Leroux a rejoint le banc pour avoir retenu Denny Solomona alors que ce dernier était en position de marquer un essai puis Pierre Bourgarit a été expulsé pour avoir mis les doigts au niveau des yeux de Ben Curry. Après révision vidéo, le carton rouge s'est avéré logique et indiscutable. Heureusement pour Brock James et compagnie, les Sharks n'ont pas immédiatement tiré parti de leur double infériorité numérique, Alan MacGinty manquant une pénalité juste avant la mi-temps.

La Rochelle n'a rien lâché mais s'incline logiquement

Au contraire, les Charentais ont su égaliser grâce à leur buteur sur une pénalité mais les vagues se sont multipliées et n'ont pu être totalement repoussées. A peine Rémi Leroux revenu sur la pelouse qu'un maul des Sharks a avancé sur plusieurs dizaines de mètres pour finalement être écroulé juste avant la ligne par Dany Priso. Les Rochelais ont subi une double peine avec un essai de pénalité et le carton jaune pour le pilier international français. Dix minutes en double infériorité numérique pendant lesquelles les coéquipiers de Geoffrey Doumayrou ont tenu le choc mais les efforts ont été payés en toute fin de match. Après une pénalité de MacGinty à huit minutes du terme, Chris Ashton a enfin pu fêter son 40eme essai en compétitions européennes, améliorant encore un peu son record. A force de pousser en toute fin de match, les Rochelais ont su envoyer Jérémy Sinzelle au-delà de la ligne après la sirène pour adoucir une défaite logique (25-15) qui permet aux Sharks de prendre la deuxième place de la Poule 2 derrière Exeter, qui a pris le meilleur sur Glasgow (34-18) ce samedi.

CHAMPIONS CUP / POULE 2
2eme journée
Samedi 23 novembre 2019
Exeter Chiefs - Glasgow Warriors : 34-18

Dimanche 24 novembre 2019 
Sale Sharks - La Rochelle : 25-15

Classement de la Poule 2
1- Exeter Chiefs 10 points
2- Sale Sharks 5
3- Glasgow Warriors 4
4- La Rochelle 0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.