Clermont

Top 14 (J17) : Défaite pour Toulouse à Bayonne, premier succès bonifié pour Clermont alors que Pau abandonne la dernière place

Top 14 (J17) : Défaite pour Toulouse à Bayonne, premier succès bonifié pour Clermont alors que Pau abandonne la dernière place©Panoramic, Media365
A lire aussi

, publié le 29 février

Alors que Bayonne a pris le meilleur sur Toulouse, Clermont a profité de son déplacement à Agen pour signer son premier succès avec le bonus offensif de la saison. Pau, vainqueur de Montpellier, laisse la dernière place au Stade Français Paris.

Bayonne - Toulouse

La nette victoire face à Montpellier n'a pas tout réglé à Toulouse. Le champion de France en titre est, en effet, retombé dans ses travers sur la pelouse de Jean-Dauger face à Bayonne. Sur une pelouse difficile et dans des conditions pas forcément évidentes, la première période n'a pas été illuminée par le jeu puisque seule une pénalité de Maxime Lafage est venue faire bouger le tableau d'affichage. L'indiscipline des joueurs d'Ugo Mola a été le fil rouge de cette rencontre puisque, dans le premier quart d'heure du deuxième acte, Romain Barthélémy a ajouté six points par l'intermédiaire de sa botte, Dorian Aldegheri étant entre-temps sorti dix minutes par l'arbitre. Toutefois, à la suite du carton jaune reçu par Peyo Muscarditz, le jeu s'est emballé puisque, en seulement trois minutes, le Stade Toulousain a fait son retard grâce au pied de Zack Holmes puis à un essai de Pierre Fouyssac sur une contre-attaque rondement menée. Mais les Toulousains n'auront gardé l'avantage au score que deux minutes, le temps pour Romain Barthélémy de réussir sa troisième puis sa quatrième pénalité de la soirée. Alofa Alofa a donné plus d'ampleur à la victoire de l'Aviron Bayonnais avec un essai à la suite d'une ouverture au pied de Guillaume Rouet. Avec cette victoire (20-10), Bayonne prend provisoirement la neuvième place quand Toulouse quitte à nouveau le Top 6.

Agen - Clermont

Et si les Toulousains ne sont plus dans les positions qualificatives pour les phases finales, c'est en raison du déplacement réussi de Clermont à Agen. Les Clermontois ont même profité de l'occasion pour mettre un terme à une anomalie et, enfin, prendre leur premier point de bonus de la saison. Et pour cela, les Jaunards ont fait une deuxième période tonitruante. En effet, lors des 40 premières minutes, les deux équipes se sont rendu coup pour coup. Après une pénalité de Greig Laidlaw, Nick Abendanon a tiré parti d'une passe au pied de Camille Lopez pour marquer le premier essai du match. Mais, trois minutes plus tard, Nathan Decron a répondu en profitant d'une intervention ratée de Tim Nanai-Williams pour aplatir. George Moala s'est distingué à la 25eme minute en forçant la défense agenaise pour remettre l'ASM devant avant que Loris Tolot n'aplatisse en coin et rapproche le SUA à trois longueurs, effacées par une pénalité de Léo Berdeu sur la sirène. Hélas pour les Agenais, ce sont les derniers points qu'ils ont marqué dans cette rencontre. En effet, les Clermontois ont pris le contrôle du match et repris les devants grâce à un essai de Peceli Yato dix minutes après le repos avant qu'Alexandre Lapandry ne donne plus d'allure au succès clermontois. Mais l'objectif était bien le bonus offensif et c'est à huit minutes du terme que le doublé de Peceli Yato a offert ce point supplémentaire que l'ASM n'avait toujours pas su prendre cette saison en championnat. Cette victoire bonifiée (15-32) permet aux Clermontois de reprendre la sixième place à Toulouse quand Agen retrouve la position de barragiste avant le match du Stade Français Paris ce dimanche à Toulon.


Pau - Montpellier

Un recul des Agenais qui doit aussi au réveil tant attendu des Palois. Battus lors de leurs sept dernières sorties en Top 14, les joueurs de la Section Paloise ont retrouvé le goût de la victoire à l'occasion de la réception de Montpellier. Une rencontre très fermée dont la première période s'est limitée à un duel de buteurs entre Antoine Hastoy et Handré Pollard qui a permis aux Béarnais de retrouver leur vestiaire avec trois points d'avance. En difficulté sur le plan offensif, les Montpelliérains n'ont jamais su trouver la faille dans la défense paloise et s'en sont remis à l'indiscipline de leurs adversaires ainsi qu'à la précision de leur buteur champion du monde pour prendre trois points d'avance dix minutes après le retour sur la pelouse du Stade du Hameau. Colin Slade a pris la suite d'Antoine Hastoy pour continue le duel avec Handré Pollard. Les Montpelliérains ont entamé les dix dernières minutes de la rencontre avec un avantage de trois longueurs mais les Palois, avec l'énergie du désespoir, ont tout donné pour aller chercher cette victoire en championnat qui les fuyait depuis le 9 novembre dernier et un déplacement à Bayonne. A cinq minutes du terme, à la conclusion d'une action au long-cours où la Section Paloise a fait le siège de la défense des Cistes, Nicolas Corato a fait parler sa puissance pour forcer le verrou et aplatir l'essai de la victoire pour la Section Paloise. Si la manière n'y était pas, le résultat est tout ce qui compte pour les Béarnais (19-15) qui en profitent pour quitter la dernière place et remonter au douzième rang. Montpellier, battu pour la deuxième fois de suite, est désormais huitième et va devoir se reprendre pour viser les phases finales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.