Clermont

Clermont : Les sensations d'Azéma

Clermont : Les sensations d'Azéma©Media365

Thibault Laurens, publié le 3 août

Après des vacances bien méritées suite à leur excellente saison (finalistes de Top 14, vainqueurs de la Challenge Cup), les Clermontois se sont remis au travail depuis une vingtaine de jours. La semaine passée, l'ASM était à Tignes pour un stage de pré-saison en altitude. Interrogé par La Montagne, le manager, Franck Azéma, est revenu sur ces cinq jours de préparation.

Clermont a lancé sa saison. Finaliste malheureux de Top 14 il y a quelques mois, les Auvergnats ont entamé, depuis deux semaines, l'éreintante et harassante préparation estivale propre à tous les clubs de Top 14 et de Pro D2. Ainsi, après un stage en altitude à Tignes long de cinq jours, Franck Azéma a fait le point sur la condition de ses hommes avant les deux prochains matchs amicaux (La Rochelle le 9 août et Lyon le 16 août). « Les gars ont bien travaillé. C'était un peu timide au départ, car il y a eu beaucoup de nouveaux. Des cadres sont également partis, mais d'autres joueurs ont pris le relais. Des garçons ont fait en sorte de prendre un peu plus d'espace (...) La première des choses était de bien travailler. Mais c'était important aussi de créer une histoire avec un groupe différent. Ce stage nous a permis d'aller un peu plus loin que ce que nous connaissons au quotidien » a commenté ce samedi le manager de Clermont dans les colonnes de La Montagne.

« Tout mettre en œuvre pour que les choses se passent du mieux possible »



Équipe de très haut niveau oblige, Clermont verra partir bon nombre d'internationaux durant la Coupe du Monde au Japon (20 septembre - 2 novembre). Mais en dépit de l'arrivée de plusieurs jokers (Duane Aholelei, Faifili Levave, Rudy Paige et JJ Engelbrecht) qui auraient pu quelque peu bouleverser l'équilibre, le staff technique semble tout donner afin de conserver une certaine cohésion : « Nous essayons de tout mettre en œuvre pour que les choses se passent du mieux possible. Comme si nous étions ensemble depuis six mois (...) Mais il faut aussi gagner du temps à chaque instant. À table, aux réunions... Cela se fait assez naturellement. Il n'y a pas de barrière de la langue. Nous possédons beaucoup d'anglo-saxons dans le groupe. Les gars sont vite intégrés. » À eux désormais de s'intégrer au Top 14, alors que l'ASM débutera son championnat à Marcel-Michelin contre La Rochelle, le 25 août prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.