Castres

(J17) : Bordeaux-Bègles s'est fait peur

(J17) : Bordeaux-Bègles s'est fait peur©Media365
A lire aussi

, publié le 1 mars

Bordeaux-Bègles reprend huit points d'avance sur le LOU en tête du Top 14, après sa victoire 26-24 contre Castres lors de la 17eme journée. Mais les Girondins se sont fait peur jusqu'à la fin.



Treizième victoire en dix-sept matchs de Top 14 pour Bordeaux-Bègles ! L'UBB est un solide leader, et l'a encore démontré ce dimanche en battant Castres, sa bête noire, sur le score de 26-24. Les Girondins ont montré des hauts et des bas lors de cette rencontre palpitante, mais ils ont assuré l'essentiel, avec ces quatre points, face à une équipe qui les avait battus lors de leurs trois dernières confrontations à domicile. Mais c'est désormais Christophe Urios qui est aux manettes de l'UBB, et la malédiction a pris fin. A la mi-temps, Bordeaux-Bègles menait 20-12, grâce à un essai de Blair Connor (30eme), bien servi par Romain Buros côté gauche, et de Mahamadou Diaby (38eme), qui a bénéficié du superbe travail de Semi Radradra. Maxime Lucu a mis les points au pied pour permettre à l'UBB d'être devant au score, car Castres a également a également signé une très belle première période, avec deux essais à la clé, marqués par Julien Caminati (6eme), après une interception de Thomas Combezou et une passe au pied de Benjamin Urdapilleta, et par Rodrigo Capo Ortega (23eme), sur une nouvelle passe d'Urdapilleta.

Kockott manque la transformation du match nul

Bordeaux-Bègles, qui n'avait encaissé que cinq essais à domicile depuis le début de saison, en a encaissé un troisième ce dimanche, par Flilipo Nakosi à la 54eme, après un bon travail des avants castrais. La stratégie du CO de changer huit joueurs à la 45eme minute a payé, et Castres était alors à -1 (20-19) après la transformation de Rory Kockott. Ben Botica, au pied, a redonné de l'air au leader du Top 14 (26-19). Et heureusement pour l'UBB, car le CO a encore marqué un essai, à la 76eme par Anthony Jelonch, bien aidé par Kockott. Mais ce même Kockott a manqué la transformation qui aurait remis les deux équipes à égalité. Castres a eu droit à une dernière action dans les 22 adverses, mais les Bleus se sont mis à la faute et l'UBB a pu arracher la victoire, avec soulagement. Les Bordelais comptent donc huit points d'avance sur le LOU à neuf journées de la fin, avant d'aller à La Rochelle lors du prochain match, dans trois semaines. Castres, grâce à son bonus défensif, est dixième, à huit points du Top 6 et sept points du barragiste. Il disputera son prochain match contre Bayonne, qui compte le même nombre de points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.