Brive

Top 14/Pro D2 : Brive l'emporte face à Grenoble et retrouve l'élite

Top 14/Pro D2 : Brive l'emporte face à Grenoble et retrouve l'élite©Media365

Thibault Laurens, publié le 2 juin

Sur sa pelouse d'Amédée-Domenech, Brive a disposé de Grenoble durant le barrage d'accession (28-22). Beaucoup plus efficaces, les Corréziens ont inscrit quatre essais, contre un seulement pour les Isérois. Ce succès envoie les Brivistes en Top 14, un championnat qu'ils retrouvent un an après leur descente. Quant à Grenoble, la désillusion est totale, mais les hommes de Stéphane Glas se sont montré beaucoup trop brouillons pour espérer quoi que ce soit. Les Isérois accompagneront Perpignan en Pro D2 l'an prochain.

Brive est de retour ! Un an seulement après sa descente en Pro D2, le club corrézien retrouvera le Top 14 l'an prochain, suite à son succès, ce dimanche, face à Grenoble (28-22). Au terme d'un barrage d'accession irrespirable en deuxième période, le CAB a fait parler sa puissance physique mais également son réalisme. Pourtant, ce sont les Grenoblois qui ont dominé le premier acte. Très indisciplinés, les Brivistes ont offert de précieuses munitions à leur ancien buteur, GaëtanGermain, qui ne s'est pas fait prier au moment de concrétiser. Par ailleurs, alors que les deux équipes ont joué sous une chaleur insoutenable, les waterbreaks ont permis aux trente acteurs de se restaurer quelques minutes durant les deux périodes. Après avoir balbutié son rugby, Brive a réagi. Sur leur première véritable initiative, les Corréziens ont inscrit un essai de pénalité (23eme). Un essai controversé, alors qu'il semble qu'un en-avant ait été commis au début de l'action. Mais en dépit de cette réalisation, Grenoble a continué de profiter de l'indiscipline des Brivistes, permettant à Germain d'inscrire six nouveaux points (28eme, 32eme). Encore une fois, la réplique des hommes de Jeremy Davidson ne s'est pas fait attendre. Suite à une magnifique percée de Fa'aso'o, Romanet a aplati son cinquième essai personnel de la saison (35eme). Un essai qui a propulsé les Zèbres en tête, à la pause (14-12).

Grenoble gâche ses occasions, Brive les marque 


Au retour des vestiaires, le calvaire a continué pour les Grenoblois. Après un énième ballon perdu, Brive a récupéré le cuir dans le camp adverse et a enchaîné les pick and go, avant que Samuel Marques, tout juste entré en jeu, ne récupère le ballon pour inscrire le troisième essai des siens (46eme). Grenoble a bien tenté de réagir. Mais à l'image de leur première période, les Isérois ont joué de malchance et d'imprécision. De malchance car ils ont vu MonsieurTrainini refuser une nouvelle fois un essai après une position de hors-jeu sur un ballon porté. A l'heure de jeu, les turnovers se sont multipliés, mais Brive n'a pas réussi à se mettre à l'abri. Quant à Grenoble, sa piètre performance, notamment en mêlée fermée, a entériné ses espoirs de victoire. Des espoirs qui se sont définitivement envolés après le quatrième essai de Giorgadze (75eme). Pour l'honneur, les Grenoblois ont jeté leurs dernières forces dans la bataille pour tenter d'inscrire un essai. Une mission réussie après la réalisation en bout de ligne de Guillemin (81eme). Fort de ce succès, Brive remonte en Top 14 au détriment de Grenoble. Une juste récompense étant donné la saison exceptionnelle de Pro D2 des Corréziens, conclue à la première place de la saison régulière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.