Brive

Brive : Quand le capitaine de l'équipe se dénonce à l'arbitre...

Brive : Quand le capitaine de l'équipe se dénonce à l'arbitre...©Media365
A lire aussi

, publié le 18 octobre

Alors que l'arbitre du match entre Brive et La Rochelle venait de prévenir le fautif qu'il écoperait d'un carton jaune pour un geste d'anti-jeu sur le demi de mêlée adverse, Saïd Hirèche, l'auteur de la faute, n'a pas hésité à se dénoncer. Le capitaine du CAB a donc été averti. Un modèle de fair-play.


Se dénoncer en sachant que la sanction tombera automatiquement. En matière de fair-play, on peut difficilement faire mieux. A sa façon, Saïd Hirèche demeurera donc comme l'un des grands acteurs de la 7eme journée de Top 14 qui s'est disputée ce week-end. En dépit des risques connus, le capitaine briviste n'a pas hésité en effet à avouer à Romain Poite, l'arbitre du match Brive-La Rochelle samedi (victoire 8-6 des Rochelais), que l'auteur de la faute qui venait d'être commise à l'heure de jeu en marge d'un essai finalement refusé aux Maritimes et que s'était immédiatement mis à chercher l'homme en vert, c'était lui et personne d'autre. "Il y a essai, là, non ?", a d'abord questionné le capitaine rochelais Grégory Alldritt, à qui M.Poite a répondu du tac au tac : "Non, il n'y a pas essai. On ne peut pas l'accorder, parce qu'il la met en deux temps. Par contre, il y aura carton jaune pour le troisième ligne, qui tape volontairement sur le bras du 9."

L'arbitre n'est pas revenu pour autant sur sa décision



L'arbitre n'a pas eu besoin de s'interroger longtemps, le fautif, Hirèche donc, ayant eu l'honnêteté d'immédiatement passer aux aveux. "C'est moi, c'est moi." Une franchise rare qui aurait pu amener l'arbitre à revenir sur sa décision et à ne pas sanctionner le troisième ligne aile du CAB en dépit de sa faute sur le demi de mêlée adverse Tawera Kerr-Barlow. Cela aurait été la moindre des choses, devaient penser les supporters brivistes présents au stade samedi ou devant leur écran. Malheureusement pour eux, M.Poite, appliquant le règlement à la lettre en dépit de la situation, n'a pas vu les choses ainsi, et décidé de punir malgré tout Hirèche en dépit de son fair-play assez incroyable. "C'est toi ? Le 7 se dénonce, donc... Par contre, c'est une faute cynique, donc ce sera carton jaune contre lui, parce qu'il tape sur le bras au moment où il introduit et on revient à la pénalité ici, ok." Exemplaire Hirèche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.