Agen

Agen : Le président d'Agen se livre sur le départ de Reggiardo, la fuite de ses jeunes joueurs et sur la prochaine saison

Agen : Le président d'Agen se livre sur le départ de Reggiardo, la fuite de ses jeunes joueurs et sur la prochaine saison©Media365

, publié le 23 mai

Alors qu'Agen est officiellement maintenu en Top 14 avant même la fin de la saison, le SUA perdra son manager Mauricio Reggiardo l'an prochain. Un départ annoncé depuis août sur lequel est revenu Jean-François Fonteneau, le président du club Lot-et-Garonnais, dans les colonnes de L'Equipe. Le dirigeant s'est également exprimé sur le départ de plusieurs joueurs mais aussi sur la saison prochaine.

« C'est comme avec un animal de compagnie, tu n'en as qu'un de magnifique dans ta vie ! » La métaphore peut faire sourire, mais elle résume on ne peut mieux la relation affectueuse qui s'est nouée entre Mauricio Reggiardo, l'entraîneur d'Agen depuis 2016, et Jean-François Fonteneau, son président. Ce jeudi, dans L'Equipe, le dirigeant, déjà nostalgique, évoque la nature des liens qu'il entretient avec son coach, appelé à rejoindra Castres l'an prochain : « Aujourd'hui, je ressens son départ comme une fracture. Il va me manquer, c'est sûr. On s'appelle tout le temps, parfois deux fois par jour, afin de faire le point sur tout et sur rien. Ça va être très dur parce que tu ne retrouves jamais la même relation (...) Cette aventure avec lui m'aura vraiment marqué. » Une aventure qui prendra donc fin ce samedi avec la réception du Racing 92 à Armandie.

Fonteneau : « On nous prédit des choses très compliquées »



L'an passé, Agen avait perdu un nombre important de joueurs après avoir décroché son maintien (Pierre Fouyssac, George Tilsley, Filipo Nakosi, Antoine Erbani etc.). Un pillage que subira une nouvelle fois le SUA cette saison. Les départs programmés de YoanTanga, DenisMarchois, AntoineMiquel, Quentin Béthune,JulienHériteau ainsi que FacundoBosch vont inexorablement handicaper l'effectif. Pour autant, Fonteneau ne semble pas s'en inquiéter plus que cela : « On aimerait les conserver un ou deux ans de plus, mais c'est impossible ici. Parce qu'un jeune joueur avec du talent aura envie, à un certain moment, d'aller voir ailleurs pour trouver une dimension, sportive ou économique, autre. Alors bien sûr, au regard des noms des partants, on nous prédit des choses très compliquées pour la saison prochaine. Mais on est habitué. Ces deux dernières années, treize des quatorze entraîneurs de Top 14 avaient pronostiqué que le club qui descendrait serait Agen. Le seul qui n'a pas dit ça, c'est Mauricio ! Ça sera sûrement pareil la saison prochaine. » Une troisième saison consécutive en Top 14 pour des Agenais qui tenteront, une nouvelle fois, de décrocher leur maintien le plus tôt possible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.