World Rugby : Le projet de Championnat des Nations abandonné

World Rugby : Le projet de Championnat des Nations abandonné©Media365

Rédaction Sport365, publié le mercredi 19 juin 2019 à 22h38

Ce mercredi, World Rugby a annoncé qu'il renonçait à son projet de Championnat des Nations, qui consistait en une grande compétition entre les douze meilleures équipes du monde, et qui aurait mis fin aux Tournées d'été et d'automne.

Communiqué de World Rugby

"World Rugby confirme avoir pris à contrecœur la décision de mettre fin au projet de Championnat des Nations faute d'avoir obtenu l'accord unanime de l'ensemble des fédérations avant la date limite de ce mercredi afin d'engager des négociations exclusives. Malgré de solides avancées en collaboration avec les fédérations, les propriétaires de compétitions et l'international Rugby Players - en ce qui concernait par exemple les retombées financières - et un manque de consensus sur les questions clés - notamment sur le calendrier et sur le format de promotion et relégation - n'ont laissé à World Rugby aucune autre alternative que celle de ne pas poursuivre le projet.

L'objectif principal du Championnat des Nations était de garantir aux fédérations un modèle financier et de compétition solide et durable, de proposer pour la première fois une opportunité de compétition significative pour toutes les nations émergentes, de stimuler davantage le rugby international auprès des fans et des diffuseurs et de développer de nouveaux marchés dans l'intérêt de tous. Le concept s'appuyait sur des retombées financières garanties de 6,87 milliards d'euros sur douze ans, proposée par la principale agence de marketing sportif Infront Sports & Media, soutenue par la société mère basée à Hongkong, Wanda Sports. Il est important de noter que les fédérations et les propriétaires de compétitions auraient conservé le contrôle de leurs tournois respectifs sans redistribution. Infront Sports and Media et Wanda Sports restent pleinement attachés aux objectifs de World Rugby. Au cours de longues consultations avec les fédérations et les principales parties prenantes du rugby international, World Rugby a fait preuve de flexibilité et n'a ménagé aucun effort pour apporter des solutions et rassurer sur des questions importantes telles que le format de la deuxième division, le montage financier des équipes reléguées et les considérations relatives à la santé et à la protection des joueurs.

« World Rugby a entrepris cet important projet avec à cœur les intérêts du rugby mondial, conformément à notre vision de développer le sport en tant que jeu pour tous », a déclaré Sir Bill Beaumont, président de World Rugby. « Bien que nous soyons naturellement déçus qu'une position unanime sur le Championnat des Nations ne puisse être adoptée par nos fédérations, nous restons pleinement déterminés à explorer d'autres moyens d'améliorer le sens, la valeur et les possibilités du rugby international dans l'intérêt de toutes les fédérations. « Cela inclut notre engagement continu en faveur de la compétition et des opportunités d'investissement pour les pays émergents afin d'accroître la compétitivité du rugby international en vue d'une éventuelle expansion de la Coupe du Monde de Rugby en 2027. « Je tiens à remercier toutes les parties prenantes pour leur considération et leur engagement, l'équipe de direction de World Rugby pour son travail acharné et Infront Sports and Media pour son soutien continu et total à notre vision de développer la puissance mondiale du rugby. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.