Une révolution pour le championnat français ?

Une révolution pour le championnat français ?©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 14 avril 2016 à 18h20

La cellule technique instaurée par la Ligue et la Fédération française de rugby préconise de réduire le nombre d'équipes.

Après le fiasco de la dernière coupe du Monde, la Fédération française de rugby (FFR) et la Ligue (LNR) avaient mis en place une cellule technique pour améliorer le rugby français. Celle-ci a rendu ses conclusions.

Elle préconise notamment de réduire le championnat de première division de 14 à 12 clubs d'ici la saison 2018-2019. Cette mesure viserait à alléger le calendrier pour améliorer la compétititivité du XV de France. Le journal Sud-Ouest s'est procuré le document sur lequel sont inscrites 14 autres propositions remises au président de la FFR et de la LNR la semaine dernière. La relégation pourrait ainsi se limiter à une seule équipe et les barrages pour les phases finales disparaitraient. Cela permettrait ainsi de libérer trois dates à partir de l'exercice dès 2018-2019. 12 des 15 mesures pourraient être appliquées dès la saison prochaine.
En outre, les membres de la cellule technique dont Julien Bonnaire, Thomas Castaignède et Didier Retière demandent la mise en place, dès mai ou juin 2016, d'une liste de 30 joueurs "Elite" et une autre de 20 joueurs "Développement". Ils constitueraient la réserve du XV de France et seraient davantage encadrés et surveillés. Ainsi, ils ne pourront pas jouer plus de 300 minutes en match d'affilée sans obtenir ensuite une semaine de régénération. Guy Novès pourra aussi compter sur la mise à disposition de ses joueurs 8 semaines d'affilée durant le Tournoi des 6 Nations et 4 durant les tests de novembre. Ces mesures doivent encore être approuvées par Pierre Camou (FFR) et Paul Goze (LNR)

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU