Un rugbyman condamné au pénal pour un plaquage

Un rugbyman condamné au pénal pour un plaquage©Photo Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 25 janvier 2016 à 23h10

Un joueur de Fédérale 1 vient d'être condamné à une amende avec sursis pour avoir rendu son adversaire tétraplégique.
Ce n'est pas une révélation, le rugby est un sport violent. Certains ne s'en relèvent pas et conservent de graves séquelles.

C'est le cas de Pierre Tarance, ancien joueur du rugby club de Vannes, devenu tétraplégique après un "plaquage cathédrale" subi contre Limoges, le 10 octobre 2010.
Le Fidjien Alowesi Nailiko, auteur du geste malheureux, a été condamné par le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan) à 1 500 euros d'amende avec sursis. Le montant des dommages et intérêts sera lui fixé le 27 mai prochain, lors d'une audience civile. La victime a déjà été indemnisée, en tant que joueur licencié de la Fédération française de rugby à hauteur de 4,5 millions d'euros.

La FFR pointée du doigt

Selon Mediapart, "la Fédération française de rugby a dissimulé et ignoré les conclusions des experts arbitres qui avaient conclu à la faute". Elle aurait voulu étouffer l"affaire "pour que sa prime d'assurance ne soit revue à la hausse" et éviter aussi "que les autres joueurs gravement blessés se lancent dans un contentieux", comme le reprend Francetv info.
Le Figaro précise que la Fédération française réfute cette accusation. Cette dernière s'est rangée derrière l'avis du patron des arbitres français, qui n'avait pas jugé utile de lancer une procédure disciplinaire. "Il n'y avait pas intention de faire mal et ce n'était pas un 'plaquage cathédrale' [où le joueur est retourné tête en bas]", a ajouté la fédération comme le reprend le quotidien

Vos réactions doivent respecter nos CGU.