Transferts - Japon : Israel Dagg signe chez les Canon Eagles

Transferts - Japon : Israel Dagg signe chez les Canon Eagles©Media365
A lire aussi

Alix Vermande, publié le lundi 16 juillet 2018 à 15h29

Israel Dagg, international emblématique de la Nouvelle-Zélande, a signé un contrat de courte durée avec le club japonais des Canon Eagles. L'arrière de 30 ans rejoint ainsi son compatriote Dan Carter au sein de la Top League, un championnat en pleine expansion.

Une nouvelle étoile au pays du Soleil-Levant. Israel Dagg a décidé de rejoindre le championnat japonnais et plus particulièrement les Canon Eagles, club basé à Machida dans l'agglomération de Tokyo. L'international néo-zélandais aux 65 capes a ainsi signé un contrat de courte durée qui va s'étendre jusqu'à la fin de la saison nippone, le 15 décembre. L'arrière retrouvera une autre figure emblématique du rugby mondial dans cette nouvelle aventure en la personne d'Allister Coetzee, ancien sélectionneur de l'Afrique du Sud. De plus, l'actuel joueur des Crusaders va croiser un visage bien familier au Japon, celui de Dan Carter, lui aussi nouvel arrivant mais cette fois du côté des Kobelco Steelers, l'équipe de la ville de Kobe. Un réel coup de projecteur sur le pays qui va organiser la prochaine Coupe du Monde à l'automne 2019.

Une rupture avec les All Blacks ?


En faisant ce choix de quitter son championnat domestique, Israel Dagg va devoir faire une croix sur les prochains rendez-vous de sa sélection. En effet, le joueur de 30 ans ne pourra pas participer au prochain Rugby Championship, ni à la Tournée de fin d'année. Interrogé sur ce dilemme par le site stuff.co.nz, le Néo-Zélandais a précisé que cette décision avait été prise en connaissance de cause. « J'ai eu une petite conversation ici et là avec le staff de la sélection. J'ai pris la décision et j'y vais, tout va bien ». À près d'un an du début de l'échéance mondiale, l'auteur de 133 points avec les All Blacks a donc mis sa carrière internationale ente parenthèses, à moins qu'il soit déjà en repérage sur les terres japonaises...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.