Tournée d'automne : Les Wallabies s'imposent de peu en Ecosse

Tournée d'automne : Les Wallabies s'imposent de peu en Ecosse©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 29 octobre 2022 à 21h10

A l'occasion de leur premier match dans le cadre de la tournée d'automne, les Wallabies se sont imposées d'une courte marge sur la pelouse de l'Ecosse.



L'Australie démarre bien sa tournée d'automne. Avant de se rendre au Stade de France le week-end prochain, les Wallabies ont fait un crochet par l'Ecosse et Murrayfield pour y défier le XV du Chardon. Une rencontre n'entrant pas dans la fenêtre officielle décrétée par World Rugby et pour laquelle le staff emmené par Gregor Townsend n'a donc pu compter que sur des joueurs évoluant au pays. Ce qui n'a pas été un souci pour l'Ecosse, qui a ouvert le score dès la 11eme minute sur un essai d'Ollie Smith. L'arrière a su se jouer de la défense australienne après avoir récupéré le ballon à l'entrée des 22 mètres pour aller aplatir. Les Australiens ont alors mis en place leur jeu face à une défense écossaise solide mais qui a fini par se mettre à la faute au quart d'heure de jeu. Bernard Foley n'a pas laissé passer l'occasion de ramener les Wallabies à deux longueurs. Alors que la tension est montée d'un cran sur la pelouse dans les derniers instants du premier acte, Bernard Foley a saisi l'opportunité d'une pénalité juste avant le retour aux vestiaires pour permettre à l'Australie de virer en tête d'un point à la pause. Un avantage qui n'aura tenu que trois petites minutes à l'entame du deuxième acte. Alors que les Wallabies ont pris le contrôle des opérations, Blair Kinghorn a répliqué au terme d'une action durant laquelle il a pu prolonger deux fois le ballon au pied.

L'Australie a fini par faire la différence

L'ouvreur du XV du Chardon a alors fait parler sa pointe de vitesse pour être le premier sur la balle et aplatir le deuxième essai de l'Ecosse dans cette rencontre. Ce dernier a ensuite corsé l'addition à 25 minutes du terme de la rencontre sur une pénalité concédée par Bernard Foley. Toutefois, le tournant du match a sans doute été le carton jaune reçu par Glen Young pour un plaquage s'étant terminé au niveau de la tête de Tate McDermott, qui a alors cédé sa place à Nic White. Profitant de ces dix minutes en supériorité numérique, les Wallabies se sont rapprochés à deux points à l'heure de jeu par l'intermédiaire de James Slipper. Le capitaine de l'équipe australienne est allé conclure une action ayant mis en avant le collectif. L'Australie a ensuite pris l'avantage au tableau d'affichage à neuf minutes de la sirène, Bernard Foley bonifiant une faute d'antijeu d'Hamish Watson. Les Wallabies ont pris le contrôle du match mais ont laissé une occasion à l'Ecosse de faire la décision. A la dernière minute, après une faute adverse, Blair Kinghorn a eu la balle de match au bout de son pied. Toutefois, à 46 mètres sur la gauche des perches, le buteur écossais a manqué la cible. Au terme d'un match engagé, l'Australie a fini par avoir le dernier mot (15-16) et fait le plein de confiance avant son duel avec le XV de France. L'Ecosse, pour sa part, aura l'occasion de se reprendre le week-end prochain face aux Fidji.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.