Simonet défend le boss de la FFR dans l'affaire Laporte-Altrad

Simonet défend le boss de la FFR dans l'affaire Laporte-Altrad©Media365

Loïc Bailles, publié le mardi 29 août 2017 à 15h30

Le président de la commission d'appel de discipline de la FFR, Jean-Daniel Simonet, est sorti de son silence mardi pour démentir toute forme de pression de la part du président de la FFR, Bernard Laporte, afin de réduire des sanctions à l'encontre de Montpellier.

Après Bernard Laporte lundi, c'est au tour de Jean-Daniel Simonet, président de la commission d'appel de la FFR de sortir de son silence. Il a tenue à défendre le président de la FFR via un communiqué ce mardi. Selon lui, Bernard Laporte n'est jamais intervenu pour faire réduire les sanctions à l'encontre du club de Montpellier. "La décision prise le 30 juin 2017 par la Commission d'appel de la FFR a été rendue librement dans sa formation collégiale en vertu des règlements généraux qui s'imposent à elle; et la sanction infligée au club professionnel de Montpellier est conforme à la jurisprudence" a écrit Jean-Daniel Simonet. Lundi, Bernard Laporte avait déjà indiqué qu'il allait produire "dans les prochains jours" des "documents contredisant le récit mensonger qui a été fait de la réunion du 30 juin."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU