Rugby : la FFR impliquée dans un scandale de surfacturation de contrats

Rugby : la FFR impliquée dans un scandale de surfacturation de contrats©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 16h50

Les scandales n'en finissent plus à la FFR. La Fédération française de rugby, déjà secouée par l'affaire de la billetterie, est désormais impliquée dans un autre dossier, tout aussi épineux.

Selon Mediapart, elle se serait vu surfacturer de nombreuses prestations par Impact Club, la même entreprise déjà sous le feu des projecteurs après son implication dans le scandale de la billetterie.

Dans le détail, Mediapart révèle qu'Impact Club était chargé par la FFR de faire imprimer divers documents. Pour ce faire, l'entreprise exerçait un rôle d'"apporteur d'affaires", c'est-à-dire qu'elle contactait divers imprimeurs pour la réalisation des documents en question. Elle percevait donc une somme issue du contrat avec la FFR et en reversait une partie à ses différents sous-traitants.

Mais selon Mediapart, le scandale réside dans les marges perçues par Impact Club, lesquelles dépassent 72%. Car sur le million d'euros de contrats enregistré par l'entreprise, celle-ci a encaissé un montant de plus de 780 000 euros. La fédération sportive, de son côté, se défend de devoir répondre au code des marchés publics : "Nous ne sommes pas une entreprise publique, nous ne sommes pas tenus aux règles formelles de l'administration. Nous sommes une entreprise privée", a rappelé la direction financière de la fédération, qui dépend tout de même du ministère de la Jeunesse et des Sports qui lui délivre un agrément.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
36 commentaires - Rugby : la FFR impliquée dans un scandale de surfacturation de contrats
  • un président du CIFR condamné a 15 mois de prison avec sursis pour détournement de subventions destinées aux sportifs du monde scolaire ,falsification de documents etc.. réélu par des présidents de clubs qui manquent singulièrement de courage
    ce meme personnage se retrouve sur la liste de CAMOU ?Pas très regardant sur la moralité de ses collistiès Donc pas étonné
    des scandales qui surgissent Ou sont les valeurs de notre sport que les bénévoles de base défendent tous les week-end
    espérons que les détenteurs de pouvoirs pour les élections de la fédè ne les trahissent pas une nouvelle fois afin de conserver leurs petits avantages

  • et mediapart ? ils sont clairs ?

  • le rugby est aussi pourri que le foot ...a la difference que c est une grande famille ET QUE L OMERTA Y REGNE !!!!

  • ne dites pas qu'il y a de la triche dans le rugby. Mon dieu que j'aime ce sport
    Mais rien que cette année : demie finale du Racing 92 : triche. Finale du Racing : triche. Mais les joueurs et entraineurs s'offusquent...

  • Tiens, tiens, le rugby, présenté comme un exemple par ceux qui critiquent le foot, un sport ou il n'y a pas de dopage, dirigé par des gens honnêtes...... laissez moi rire ! ! ! ! ! !

    Voir mon commentaire un peu avant.
    Rugby = amateurisme marron pendant pratiquement un siècle.
    Les footeux ,avec tous leurs "défauts", passent à la caisse du
    fisc depuis 1930.
    Rien que pour cela ils sont largement respectables par rapport
    à ces messieurs du ballon pointu.
    Et qu'ils chantent la Marseillaise ou qu'ils ne la chantent pas......
    Qu'on se le dise !!