Rugby à XIII: Sonny Bill Williams soutient les Ouïghours

Rugby à XIII: Sonny Bill Williams soutient les Ouïghours©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le lundi 23 décembre 2019 à 18h35

Sonny Bill Williams a partagé sur Twitter un message de soutien aux Ouïghours. Un tweet qui pourrait causer quelques problèmes à l'ancien All Black.

Et si c'était au rugby de se rendre compte que les critiques sur la politique chinoise peuvent avoir de lourdes conséquences ? Après la crise entre l'Empire du Milieu et la NBA par rapport aux manifestations à Hong-Kong, Sonny Bill Williams a décidé de poster un message de soutien aux Ouïghours sur Twitter. Un tweet qui pourrait ne pas être sans conséquences. Il y a quelques jours, c'est Mesut Özil qui avait défendu cette minorité musulmane de l'ouest de la Chine. Un soutien qui avait été immédiatement sanctionné par la censure du match de Premier League entre Arsenal et Manchester City sur les ondes de la CCTV. Le joueur germano-turc avait aussi été effacé de la version chinoise du jeu vidéo PES. Des conséquences qu'Arsène Wenger avait accepté tout en soutenant la liberté d'expression de son ancien joueur.



Quoi qu'il puisse arriver maintenant, Sonny Bill Williams a tenu à partager sa position par rapport à la situation des Ouïghours en Chine. Les autorités du pays le plus peuplé du Monde sont accusés d'enfermer des millions de musulmans dans des camps de concentration. Une politique répressive qui n'a pas laissé le double-champion du Monde de rugby insensible. Premier joueur musulman de l'histoire des All Blacks, l'ancien ailier du RC Toulon a partagé un dessin sur Twitter. On y voit une main aux couleurs de la Chine serrer jusqu'au sang une main portant les couleurs du Turkestan Oriental, le territoire non-reconnu où vivent les Ouïghours. Il y a ajouté la légende "C'est une triste époque quand on privilégie les intérêts économiques à l'humanité."


Une prise de position que l'athlète de 34 ans a accepté de prendre. Cette saison, le joueur de rugby le mieux payé au Monde portera le maillot du Toronto Wolfpack en Superleague, le championnat de l'Hémisphère Nord de rugby à XIII. Une championnat que les autorités chinoises vont avoir du mal à censurer. Il n'y est pas diffusé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.