Rugby à 7 : Les Jeux de Paris, Dupont s'y voit déjà

Rugby à 7 : Les Jeux de Paris, Dupont s'y voit déjà©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 16 mars 2022 à 19h10

Capitaine du XV de France, Antoine Dupont a confié avoir l'envie de représenter la France lors du tournoi de rugby à 7 des Jeux d'été de Paris en 2024.



Les Jeux d'été de Paris sont dans toutes les têtes... et même dans le rugby. Alors que le XV de France va défier l'Angleterre ce samedi avec l'objectif de remporter son premier Grand Chelem dans le Tournoi des 6 Nations depuis 2010, Antoine Dupont a confié penser au tournoi de rugby à 7 qui sera organisé dans la Capitale en 2024. Récemment interrogé dans le cadre du podcast « Pause » mené par Alexandre Mars, le capitaine du XV de France a assuré dans des propos dévoilés par le quotidien Le Parisien être enthousiaste à cette idée. « C'est vraiment quelque chose qui me motive, a ainsi confié le demi de mêlée élu meilleur joueur du monde en décembre dernier. Ne serait-ce qu'à la télé, quand tu vois toutes ces épreuves qui s'enchaînent, cette ferveur patriotique, et encore plus à Paris, quand on voit tout ce qui est prévu, c'est sûr que ça donne envie. »

Dupont : « Je suis chaud en tout cas ! »

Toutefois, s'il est désormais un joueur reconnu en rugby à XV, Antoine Dupont est conscient que passer au 7 de manière ponctuelle sera un véritable défi. Mais cela ne sera pas suffisant pour lui ôter l'envie de défendre les couleurs de l'équipe de France lors des prochains Jeux d'été. « C'est dur, c'est une discipline différente du XV, admet-t-il. Certes, c'est le même ballon, mais ce ne sont pas les mêmes déplacements, les mêmes stratégies, les mêmes courses, les mêmes efforts physiques. Il y aura un temps d'adaptation, mais moi, je suis chaud en tout cas ! » Un dernier obstacle sera toutefois sur le chemin d'Antoine Dupont, celui de recevoir le feu vert de toutes les parties prenantes. « Mais il n'y a pas que moi, il faut que la Fédération donne son accord, mon club aussi, il faut qu'on réunisse tout le monde autour de la table, ajoute-t-il. Mais ma volonté y est. » Antoine Dupont a un peu plus d'un an pour convaincre et réaliser cet objectif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.