Rugby à 7 : Deux internationaux kényans accusés de viol

Rugby à 7 : Deux internationaux kényans accusés de viol©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 24 avril 2018 à 12h42

Deux internationaux kényans de rugby à 7 ont été jugés lundi pour le viol collectif présumé d'une chanteuse de leur pays en février dernier. Tous deux suspendus de leur équipe nationale, Frank Wanyama et Alex Olaba risquent jusqu'à quinze ans de prison.

Le rugby kényan dans la tourmente. Deux internationaux de l'équipe du Kenya de rugby à 7 sont accusés de viol. Frank Wanyama et Alex Olaba, puisque c'est d'eux qu'il s'agit, ont été entendus lundi par les tribunaux de Nairobi pour le viol collectif présumé d'une chanteuse du pays. Les deux hommes, suspendus par leur Fédération alors que le Kenya participe actuellement à la huitième manche des World Rugby Sevens Series, ont tous deux nié les faits. Libérés sous caution, Wanyama et Olaba, respectivement 23 et 22 ans, réapparaîtront le 16 mai prochain, date de leur prochaine audience. Ils risquent quinze ans de prison.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.