Le jeune pilier de Bourg-en-Bresse est sorti du coma

Le jeune pilier de Bourg-en-Bresse est sorti du coma©Media365

Paul Rouget : publié le samedi 27 juin 2020 à 12h44

Victime d'un malaise à l'entraînement, Nicolas Gigot, joueur belge de 19 ans de l'USBPA, est sorti du coma dans lequel il était plongé.



Nicolas Gigot est sorti du coma. C'est son père qui a annoncé la bonne nouvelle sur Facebook. "Nicolas, c'est papa, tu m'entends ?", lui a demandé Bernard Gigot.  Son fils lui aurait alors répondu "oui" du bout des lèvres, "sans le moindre son sorti de sa bouche", précise le papa, rapidement venu à son chevet avec sa femme, qui était déjà sur place, après le malaise à l'entraînement du jeune pilier belge (19 ans) de Bourg-en-Bresse. Après avoir passé le confinement en Belgique, Nicolas Gigot avait retrouvé le groupe espoir du club de Fédérale 1 la semaine dernière, et s'était écroulé après un footing d'une demi-heure en forêt.

"Son état s'améliore bien"

"Les causes restent floues. On cherche, on ne sait pas si c'est génétique, ou si c'est dû à une bactérie foudroyante. On nous dit que c'est très rare, mais déjà arrivé à des sportifs, après des trails par exemple", a déclaré son père au Progrès, expliquant avoir "pris la route de Belgique dans la nuit pour venir. On a vite appris qu'il fallait le greffer du foie, tant son état s'est dégradé rapidement. Il était numéro 1 sur la liste en France, Suisse et Belgique. Un foie a été trouvé dans la nuit de mercredi à jeudi, il a été greffé jeudi dans l'après-midi. (...) Depuis dimanche, son état s'améliore bien."



Nicolas Gigot a reçu depuis un beau message de soutien de Dan Carter. "Salut Nicolas, c'est Dan Carter. Je sais que tu passes par un terrible moment, mais je voulais que tu saches que je pense à toi depuis la Nouvelle-Zélande. Reste fort et tout le meilleur. Merci mon frère", lui disait le double champion du monde néo-zélandais dans une vidéo partagée par le club bressan sur les réseaux sociaux. Une cagnotte en ligne "pour aider sa famille qui vient de loin, pour l'aider à se loger et à vivre un temps loin de Belgique" a été mise en place, ainsi qu'une page Facebook pour donner des informations sur l'état de santé d'un jeune joueur dont le pronostic vital resterait engagé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.