Le haka des All Blacks en danger

Le haka des All Blacks en danger©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 13 août 2018 à 19h37

Des anciens joueurs des All Blacks critiquent vivement la célèbre et désormais traditionnelle danse maorie, révèle BFM RMC Sport. L'entraîneur de l'équipe néo-zélandaise monte au créneau.

Le haka aurait perdu de sa force d'intimidation ? Serait aujourd'hui beaucoup trop utilisé ? Pour le sélectionneur des All Blacks, Steve Hansen, il faut arrêter de critiquer la danse maorie. "Nous ne l'utilisons pas différemment de la manière dont nous l'utilisions avant. (Le haka) fait partie du commencement du match, et cela signifie beaucoup pour le groupe. (Les joueurs) comprennent tout de lui, nous comprenons que (ce rituel) n'est pas fait pour qui que ce soit d'autre que nous-mêmes", a-t-il déclaré dimanche 12 août lors d'une conférence de presse.

Le haka trop souvent pratiqué

Il a fait référence à l'ancienne gloire du rugby néo-zélandais, Kees Meeuws, qui avait jugé que le haka "avait perdu de son mana (prestige)", devenant selon lui "une exposition". "Ils devraient le faire à certains test-matches, mais pas à tous... maintenant ils jouent 14 test-matches par an et c'est trop en ce qui concerne le haka", s'était plaint Meeuws dans un extrait de son livre "The Jersey" ("Le Maillot") publié dans le New Zealand Herald.
A l'origine, le haka n'était effectivement pratiqué qu'au début de certaines rencontres. En général, ce rituel permet aux All Blacks de se mettrent en condition et d'impressionner au maximum leur adversaire et les destabiliser avant le début de la rencontre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU