Laporte-Grill, le débat n'aura pas lieu

Laporte-Grill, le débat n'aura pas lieu©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 08 juillet 2020 à 22h45

Alors que Bernard Laporte a annoncé mardi qu'il briguait un deuxième mandat à la tête de la Fédération française de rugby, son adversaire Florian Grill a réclamé un débat... qui lui a été refusé.



Dans un peu moins de trois mois (le 3 octobre) se déroulera l'élection présidentielle de la Fédération française de rugby. A ce jour, deux hommes sont candidats : Florian Grill (54 ans), le président de la Ligue d'Ile-de-France, et Bernard Laporte (56 ans), le président en exercice. Mardi, l'ancien ministre des Sports et sélectionneur du XV de France a annoncé qu'il briguait un deuxième mandat, et son adversaire s'est empressé de lui demander de débattre : « Bernard Laporte se déclare enfin candidat alors qu'il fait campagne depuis de nombreux mois. Je réclame bien sûr un débat en direct pour confronter nos projets. Ce serait le vrai signe de la démocratie :-) » avait tweeté l'ancien président de l'Athletic Club de Boulogne-Billancourt.

Grill : "Refuser le débat, ce ne sont pas les valeurs du rugby"

Sur Facebook, Florian Grill, qui est officiellement candidat depuis juin 2019, a apostrophé Bernard Laporte sur les sujets dont il aimerait débattre avec lui : « Quels moyens pour relancer le nombre de licenciés ? Quelles actions dans le scolaire ? Quelles propositions pour fidéliser les enfants dans les écoles de rugby ? Quelle solution pour relancer le rugby à l'université ? Comment garder les cadets et juniors ? Quels axes pour booster la croissance de la pratique féminine ? Autant de sujets que Bernard Laporte refuse d'aborder en face à face ! S'il est si fier de son bilan, pourquoi refuse-t-il d'en parler ? Refuser le débat, refuser la confrontation, ce ne sont pas non plus les valeurs du rugby ! En ce qui concerne Ovale Ensemble, nous n'avons rien à cacher et pouvons argumenter et expliquer point par point les détails de notre projet et son financement. » Son message n'a visiblement pas été entendu, puisque Bernard Laporte a refusé de débattre. « Un affront à la démocratie comme aux valeurs du rugby », a regretté Grill. Bernard Laporte doit dévoiler son programme d'ici quelques jours. Il devrait s'articuler autour de quinze axes majeurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.